Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Elections professionnelles Les très petites entreprises ont du mal à mobiliser

0 10.01.2017 08:03
Le Mans, samedi. France, employée chez Boule de Poils, la boutique spécialisée dans le toilettage de chiens et chats, va envoyer son bulletin de vote par la poste. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon.

Le Mans, samedi. France, employée chez Boule de Poils, la boutique spécialisée dans le toilettage de chiens et chats, va envoyer son bulletin de vote par la poste. Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon.

Les élections professionnelles dans les entreprises de moins de 11 salariés se déroulent jusqu’au 13 janvier. L’enjeu ? Élire le syndicat qui négociera leurs droits. Un scrutin qui a du mal à mobiliser…

Depuis le 30 décembre et jusqu’au 13 janvier, les salariés des TPE (Très petites entreprises, soit moins de 11 salariés) sont appelés aux urnes.

Coiffeurs, cuisiniers, secrétaires médicales, vendeurs dans les petits commerces, ils sont censés élire le syndicat qui les représentera pour les quatre prochaines années au niveau régional.

Et pourtant, dans les faits, cette élection ne passionne pas... 

Eléments de réponse dans notre édition du « Maine Libre » du mardi 10 janvier.
À retrouver également sur support numérique.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.