Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Édito Violence d'Etat

13 19.10.2013 11:01

La France est donc ce pays où l’on peut interpeller une collégienne au vu et su de ses camarades aux fins d’expulsion du territoire. Au-delà de la réprobation, comme en témoigne la mobilisation des jeunes, c’est un sentiment de honte qu’inspire un tel acte. Aucun argument juridique, aucun élément de contexte ne peuvent justifier cette violence d’Etat. Le respect de la dignité de la personne, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’enfants ou d’adolescents, exige de nos gouvernants une attitude irréprochable. Pour légale qu’elle soit, cette intervention reste donc moralement condamnable.
Inutile de tirer sur les lampistes ! La responsabilité d’une bavure aussi grossière incombe au seul ministre de l’Intérieur qui l’a justifiée promptement. Avant de s’imposer depuis l’outre-mer un silence plus qu’embarrassé. Puis de rentrer dare-dare à Paris au vu des proportions prises par l’affaire. Manuel Valls s’appuie sur la sensibilité d’une opinion publique au comble de l’inquiétude pour entretenir les dérives populistes si en vogue en ce moment. Il va mesurer à ses dépens les dégâts de ce dérapage incontrôlé. Le ministre de l’Intérieur, qui assène sa différence bien au-delà de ses prérogatives, va devoir effectuer un triple salto arrière, puis goûter aux affres de l’isolement provisoire, tant ses patrons et collègues ont eu à subir ses positions solitaires et si peu solidaires. Sans doute guettaient-ils cette bévue. Certains le lui font savoir sans ménagement. Les autres, au-delà d’un soutien de façade, n’oublieront pas de le lui faire payer.
Ce summum du dysfonctionnement gouvernemental contribuera à discréditer plus encore un exécutif empêtré dans ses divisions idéologiques. Sans doute la grande famille de la gauche resserrera-t-elle les rangs en urgence absolue pour « sanctuariser l’école » et minimiser les conséquences d’un tel désastre en son sein. Quant au chef de l’Etat et son Premier ministre, ils continueront à recoller les morceaux de vaisselle cassée. Jusqu’à quand ?

Jean-Paul BRUNEL

Commentaires (13)

Bravo la gauche
Pandore dim, 20/10/2013 - 14:12

Bravo et merci la gauche !

Vous cherchiez une pauvre "famille" comme porte étendard, vous ne pouviez pas trouver pire !

Suite au rapport que j'invite à lire sur le net, bien que celui ci soit modérè,
il met en lumière le comportement, les moeurs et l'attitude incroyable de chacun de membres de cette " famille" ( faux contrat de mariage )

Bref, dans les jours qui viennent, même les lycéens vont comprendre qu'ils se sont fait manipulés par les : profs, syndicats, assos, et certains média.

Merci la gauche, ce que vous démentiez depuis 30 ans , vous venez de le mettre sous les projecteurs .

Famillle Groseille
Pandore dim, 20/10/2013 - 12:41

D' après le rapport sur la " famille" de Leonarda :

Le père menteur, fainéant ,voleur, et menaçant de tuer toute sa famille : une racaille en résumé .

La fille aînée : mariée à 16 ans ...
Léonarda 15 ans découchant de chez elle, les parents ne savant pas ou !
elle à manquée des dizaines et dizaines de jours d'école depuis plusieurs années.
Le plus petit en classe " spéciale" pour instabilité

Bref ce rapport est truffé de détails à charge pour ces individus : dégradation de l'appartement , irrespect envers les voisins, mauvaise foi mensonges et escroquerie envers l'administration et la liste est longue .

Monsieur Brunel rien ne vous empéche de les inviter chez vous, pour le visa, il vous suffira de vous porter garant .

la presse qui s'indigne ,mais de quoi?
logjeuhan (non vérifié) dim, 20/10/2013 - 12:36

Bavure? elle est chez ce president-mou ,rescapé d'une election par defaut ,il en fallait un pour se debarasser de l'autre ,erreur de casting.
La France a acueilli cette famille pendant cinq ans ,a essayé de scolariser les gosses ,la France n'a rien à se reprocher .L italie avant nous avait fait la meme chose .
La police? Elle doit elle aussi composer avec des risques imprevisibles ,faudrait y penser de temps en temps:les flics c'est pas seulement le jour où on les enterre qu'il faut les trouver sympathiques ;
les lyceens:trop heureux de secher les cours pour aller jouer aux "grands" ,pour une fois que les rythmes scolaires ne les fatiguent pas ,ce sont les memes qui dans un an ou deux pesteront contre ces "etrangers" qui leurs piquent leur boulot.
Mauricette

CONFUSION...OU CACHER CES EXPULSIONS QUE JE NE SAURAIS VOIR !
manonthorvald dim, 20/10/2013 - 12:11

A lire cet édito réglement de compte , la loi devrait s'appliquer selon l'humeur des courants du parti socialiste...Selon les lieux et sous le pouvoir royal du Président qui autorise le retour de l'élève mais pas de sa famille ...Absurde ! Tout comme l'hypocrisie qui consiste à bien vouloir expulser mais en cachette ou seulement au petit matin ...Absurde ! Sauf à vouloir faire le jeu des extrémistes...Au prochain épisode de ce mauvais feuilleton gouvernemental : comment faire face à l'occupation d'une école - désormais sanctuarisée- par des enfants et des parents en situation irrégulière ? Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée car chacun pense en être si bien pourvu que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose,n'ont pas coutume d'en demander plus qu'ils en ont...

Tout ce que mitterandien a de
david.vct72 lun, 21/10/2013 - 00:10

En réponse à manonthorvald - CONFUSION...OU CACHER CES EXPULSIONS QUE JE NE SAURAIS VOIR !

Tout ce que mitterandien a de royal c'est son ex compagne , lui est ce qu'il y a de plus républicain : contre la famille , contre la propriété privée , pour une pseudo-laïcité qui est la mise en place d'un peuple de remplacement ... si extrémisme existe il est dans le camps de ceux qui anéantissent la France pour la dissoudre en effaçant ses racines , son histoire ... Ce n'est pas la république qu'il faut sauver , c'est la France !!

Tout ce que mitterandien a de
david.vct72 lun, 21/10/2013 - 00:11

En réponse à manonthorvald - CONFUSION...OU CACHER CES EXPULSIONS QUE JE NE SAURAIS VOIR !

Tout ce que mitterrandien a de royal c'est son ex compagne , lui est ce qu'il y a de plus républicain : contre la famille , contre la propriété privée , pour une pseudo-laïcité qui est la mise en place d'un peuple de remplacement ... si extrémisme existe il est dans le camps de ceux qui anéantissent la France pour la dissoudre en effaçant ses racines , son histoire ... Ce n'est pas la république qu'il faut sauver , c'est la France !!

@Pandore
david.vct72 dim, 20/10/2013 - 11:20

"Un Français sur trois ne peut plus se soigner correctement, la pauvreté explose, il presse comme des citrons les classes moyennes, il est en train de faire exploser les dernières valeurs comme la famille, il s'est mis à dos entre autres les catholiques que sont gouvernement à méprisé, insulté. Et Il à abandonné les classes ouvrières ."

Vous avez entièrement raison , c'est la base même de la république tous partis confondus, qui ne sont que des méandres de la pensée unique mensongère , un enclos au delà duquel il ne faut pas s'aventurer au risque de tomber dans "l’extrême droite " , invention des bourgeois révolutionnaires qui craignent de perdre leur pouvoir . La démocratie est leur arme de destruction massive faisant croire au peuple qu'il a un pouvoir de décision , alors qu'une population de remplacement est mis en place .

Vous avez entièrement raison, dans vos propos au sujet des catholiques , je ne parle pas des " jureurs " qui ne sont que les coussins des lambertistes pour anéantir et détourner la religion de notre Nation qui est l'opposé de celle de la république.
Le pape Léon XIII dans l'encyclique Rerum Novarum condamne le socialisme, entendu comme théorie qui vise à l'abolition de la propriété privée. Il remarque dans un premier temps que le " socialisme " contribue au développement de la haine contre ceux qui possèdent en proposant, comme solution à la misère, l'abolition de la propriété privée. Or cette abolition a trois conséquences selon l'encyclique : elle fait du tort à l'ouvrier, vide les droits légitimes des propriétaires, et bouleverse le rôle de l'État .
Léon XIII fait alors une démonstration qui le conduit à dire que la propriété donne un droit de disposer du fruit de son travail, l'abolir conduit donc à empêcher l'amélioration de la situation des ouvriers dans la mesure où ils ne peuvent pas disposer du fruit de leur travail. Léon XIII montre ensuite qu'il existe un droit naturel de l'homme à posséder, ce qui le différencie de l'animal. Or le travail et la propriété sont indissociables : le travail rendant la terre plus fertile, il découle de ce fait le droit naturel à la propriété. Ce droit est renforcée par les besoins de la famille: afin d'affronter les difficultés, nous avons besoin de constituer un patrimoine. Patrimoine rendu impossible par l'abolition de la propriété .
Léon XIII définit alors le rôle des pouvoirs publics. Ceux-ci doivent respecter le sanctuaire qu'est la famille et ne pas de substituer à l'autorité des parents. Le socialisme est donc condamnable dans la mesure où " les socialistes vont contre la justice naturelle et brisent les liens de la famille. " Néanmoins le pape affirme que, dans les cas de graves difficultés, " il est juste que le pouvoir public vienne à son secours, car chaque famille est un membre de la société. De même, s'il existe quelque part un foyer qui soit le théâtre de graves violations des droits mutuels, il faut que le pouvoir public y rétablisse le droit de chacun . "
Et l'on voit aujourd'hui que le gouvernement "socialiste" a déjà anéanti la famille au nom du communautarisme et des minorités au dépens de la majorité , qu'au nom de la laïcité les racines chrétiennes de la France sont arrachées une par une et que la population de remplacement conquiert la France.

Vous avez raison en disant que le peuple de France ne se laissera pas déposséder de sa Nation , de ses racines , de son histoire ... que ce soit entre autres 732 ou 1939 , il y a toujours eu une frange du peuple qui au risque de sa vie est toujours intervenu pour garantir l'intégrité de la Nation , de notre France . Et je ne parle pas ici des " mytho-résistants " tels que des Mitterand ou encore le parti communiste .... girouettes s’accommodant des renversements de situations. la république est l'ennemi de la Nation!

A Carla 72250
Pandore dim, 20/10/2013 - 08:44

le Maine libre et Ouest France : c'est la même boite !

Laissons les, leurs articles deviennent de plus en plus éloignés de la réalité.

Même les gens les moins au fait des réalités commencent à comprendre qu'il y a un problème.

ils sont en train de tresser leur propre corde, au municipales ils risquent d'avoir une mauvaise surprise sur les résultats.

A plus long terme, c'est leurs subventions qui sont en jeux, ils sont sous perfusions et vivent grâce à nous .
Si on supprime cette manne, c'est pôle emploi qui les attend, cela dans un métier déjà saturé .

Floue artistique et révolution
Pandore sam, 19/10/2013 - 17:45

Une bonne partie des média est en train de suivre les mouvements de gauche et associations satellites .

Mais tous ces gens là ne représentent plus qu'eux mêmes !

Ils sont complètement déconnectés de la réalité, les 3/4 du peuple Français non seulement n'adhère plus à leurs discours, mais il en devient écoeuré !

Comme d'habitude, Hollande à vouloir épargner la chèvre et le choux, est en train de se ridiculiser .

mais plus grave, concernant l'immigration, il laisse tout le monde dans le floue.
il renie ses engagements, il renie : les lois, juges et autres fonctionnaires .

Un Français sur trois ne peut plus se soigner correctement, la pauvreté explose, il presse comme des citrons les classes moyennes, il est en train de faire exploser les dernières valeurs comme la famille, il s'est mis à dos entre autres les catholiques que sont gouvernement à méprisé, insulté. Et Il à abandonné les classes ouvrières .

Qu'il fasse attention ! parce que si comme cet étè un million de personnes descendent les champs Elysées, ils ne viendront plus dans le calme et avec leurs enfants !

La misère et le mépris amènent les gens à des décisions extrêmes : les média à vouloir nous vanter les bienfaits des révolutions et printemps trucmuche, ils pourront peut être bientôt en voir une en direct !

Schizophrénie
Pandore sam, 19/10/2013 - 12:51

" Faire une loi et ne pas la faire exécuter, c’est autoriser la chose qu’on veut défendre. "
Richelieu

Bon ont à compris que vous êtes parmi ceux qui veulent pendre haut et court Valls .
La 50 éme proposition de Hollande: réguler l'immigration, vous avez voté non ?

Le niveau scolaire se casse la figure, la violence augmente dans les écoles, en Ile de France un français sur 3 n'arrive pas à comprendre un texte simple !!!

Si vous superposez la carte de France de l'immigration et celle du niveau scolaire vous avez votre réponse.

Votre sondage d'hier et qui rejoint celui qui a étè fait au niveau national est en train de contredire tous ce que vous dites.

Si insidieusement vous arrivez encore à distiller vos penchants politiques à travers vos articles, lorsque c'est frontalement, les lecteurs du Maine Libre vous renvoient dans les cordes.

Changez de journal !

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.