Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Edito Une inquiétante régression

12 28.09.2013 12:18

Ainsi donc, si l’on en croit le déferlement de rage sur les réseaux sociaux à propos du drame de la petite Fiona, la justice d’une grande démocratie comme la France devrait désormais s’effacer devant la loi du pouce levé ou du pouce baissé ? Comme si les appels à la vengeance, sous prétexte d’une pseudo-démocratie directe permise par la modernité technologique, devaient supplanter tous les pare-feu qui nous ont lentement permis d’échapper à la barbarie de la justice expéditive.
Évidemment que le sort subi par cette fillette à Clermont-Ferrand a de quoi révulser, tout particulièrement en Sarthe où chacun garde en mémoire le supplice de Marina. Évidemment que l’attitude de sa mère, enfermée durant des mois dans ses mensonges avant de revenir à la glaçante vérité, suscite la sidération. Évidemment que les soupçons qui pèsent sur son compagnon exigent, s’ils sont avérés, une sanction implacable. Évidemment qu’il faudra que justice passe, au nom de la protection de la société.
Mais de là à ce que l’émotion nous fasse oublier les règles de base de cette même société, il y a un pas que rien ne doit nous laisser franchir. Ce n’est d’ailleurs pas d’aujourd’hui que des foules en colère réclament la tête d’un suspect, surtout lorsque c’est de la mort d’un enfant qu’il s’agit. Il en va pourtant de tout l’édifice que nous avons construit au fil du temps. Et ce n’est pas en supprimant la médiation des juges, dont le rôle est d’éviter la confrontation de tous contre tous, que l’on fera avancer les choses.
Il suffit de repenser au procès de l’affaire Marina, justement. Et à ces longues journées d’audience souvent insoutenable qui ont pourtant permis d’explorer tous les aspects de ce drame bouleversant. C’est parce que ces faits ont pu être examinés à froid, avec la distance nécessaire, que la justice a pu être rendue sereinement. Au nom du peuple français et d’une certaine idée de la civilisation qui n’est pas celle du déchaînement.

Jérôme GLAIZE

Commentaires (12)

affaire marina
lgflgf mar, 01/10/2013 - 16:05

Monsieur Glaize,

je ne suis pas d'accord avec vous. Le procès Marina n'a pas été rendu entièrement.
Les parents ont bien été jugés.
Si aujourd'hui un autre enfant subissait la même chose dans les mêmes conditions, il se passerait la même chose avec la même issue.
Le système n'a pas été remis en cause alors qu'il fut défaillant sur plusieurs années. Les alertes ont été hurlées dans les oreilles d'un système que la procédure, l'esprit et la philosophie rendent complètement sourd donc inefficace.
Et derrière ce système, il y a des gens qui le pensent, d'autres qui exécutent et d'autres encore qui le dirigent.

la vraie régression
aleister-crowley lun, 30/09/2013 - 12:39

ce qui est triste c'est de permettre a des toxicos de faire et d'élever des enfants !
comment achetaient ils la drogue si ce n'est pas en en faisant le commerce
sous pretexte d'égalité ou plutot d'égalitarisme il faut donner les mêmes droits a des inconscients qu'a des gens "normaux"
vous n'aurez jamais la vérité ............
retour de la peine de mort c'est la seule solution

la France est elle encore un etat de droit
logjeuhan (non vérifié) dim, 29/09/2013 - 17:16

le dernier sondage realisé par l'IFOP en AOUT relevait que 71% des français estiment que la justice fonctionne globalement mal :la politique Taubira est tres severement jugée .
La France arrive seulement au 22e rang mondial - encore moins brillant, au 9e rang européen - des États les moins corrompus, selon le nouveau rapport annuel de Transparency International qui étudie 174 pays.Petites combines d'élus ou pots-de-vin des gros contrats à l'export: la France est loin d'être exemplaire.

Le scandale Cahuzac present dans tous les esprits n'incite guere à faire confiance aux institutions.,de meme la France continue à sepresenter comme la patrie des droits de l'homme ,oui mais desquels?
Mauricette

Confusion
Pandore dim, 29/09/2013 - 16:28

Il y a une confusion, volontaire ou non .

Les Français n'ont jamais remis en cause l'autorité de la justice.

En revanche ils pointent du doigt certains dysfonctionnements. Le citoyen, à également parfaitement le droit de montrer son écoeurement devant des faits horribles.

En revanche, certains " journalistes" ( canal +) ont dépassés leurs rôles d'information, en donnant des sentiments personnels, sur des personnes accusées, mais pas encore jugées.

Etat de droit
Diablinte dim, 29/09/2013 - 12:43

Excellent article qui remet les choses en place. La justice doit être rendue sereinement, on n'est pas à Rome où un geste du pouce valait vie ou mort ni au far-west où l'habileté au tir faisait office de réflexion. Nous sommes en France et malgré les imperfections, l' Etat de droit prévaut et c'est bien ainsi.

Encore ...
jean-luc 1 dim, 29/09/2013 - 12:13

Un très bon article signé de M Glaize ,une réaction à " chaud " d'une telle affaire n'est jamais une très bonne chose ,ayons confiance en notre justice pour punir comme il se doit de tels monstres .
Il est dans " l'air du temps " de nos jours d'avoir un avis sur tout et sur n'importe quoi ,quelque fois mieux vaut s'abstenir de tous commentaires à " chaud " ,la réflexion étant encore le meilleur de tout .

De tout temps et dans tout pays ,il y a et il y aura de " grands malfaisants " ,la vindicte populaire m'a toujours effrayé , l'effet de masse ou de foule ,fait souvent faire des choses qu'un individu seul n'aurait fait ...

Le fusillé du Mur des cons
logjeuhan (non vérifié) sam, 28/09/2013 - 19:38

le journaliste Clement-weill-Raynal a ecrit cet ouvrage qui retrace l'une des deux grandes decouvertes architecturales du siecle avec le MMArena ,j'ai nommé le "mur des cons" du syndicat de la magistrature ,fortement porté à gauche (sans deformer les costumes) .
Clement,qui n'a fait que son boulot de journaliste qui est d'informer en a vu de toutes les couleurs.
Quand on travaille pour une chaine d'etat au pays de Flamby il est dangereux d'informer sur un syndicat de gauche abrité par le ministere de la justice.
Ca vous etonne que les français hurlent ?
Mauricette

Liberté de parole
Pandore sam, 28/09/2013 - 18:39

Les Français ne font plus confiance à la justice, celle ci se retrouve du ministre aux juges, porteuse d'une idéologie qui renverse les valeurs.

Le coupable se voit attribué un avocat gratuitement, un projet de " réinsertion " accompagné du RSA, ou d'un emploi aidé ...si si !

La victime n'a droit à rien, même de l'essentiel : que le coupable soit sanctionné .

Avant les journalistes et les politiques détenaient le quasi monopole des médias et de " la bonne parole "

Maintenant avec le net , les citoyens se font entendre contre cette dictature politico-journalistique,

Rassurez vous!
Contre les excès de langage et autres : le gouvernement et les assos délatrices veillent !

il est juste
forhand sam, 28/09/2013 - 16:33

difficile de comprendre pour de simple citoyen qu'en l'état actuel de la législation et avec le système judiciaire que nous avons la mère de Fiona risque d'être condamnée à cinq ans de prison !

Notre justice
logjeuhan (non vérifié) sam, 28/09/2013 - 13:41

en 2009 ,le doyen des juges d'instruction est mis à la retraite d'office apres deux ans de suspension ,en 2012 le president du TGI est demis de ses fonctions et les deux affaires au Mans .
La justice va tres mal ,le citoyen a perdu confiance et reagit humainement face à des drames qui se repetent.
L'ecole de la magistrature n'attire plus que des femmes ,or s'il y a une institution où la parité se doit d'etre respectée c'est là.
Les procureurs ne sont pas independants ,ce que nous reproche l'union europeenne .Combien de plaintes classées sans suite ,qu'il faut suivre en payant des provisions souvent lourdes ?
les auxiliaires de justice huissiers et notaires sont peu ou pas controlés ce qui autorise des derives invraisemblables .
Les experts judiciaires ? Simple rappel pour pleurer,le vrai faux expert qui a sevi des annees.à Bordeaux dans l'analyse psychologique
Le greffe? Un tribunal de la region parisienne avait une greffiere qui redigeait ses propres vrais faux jugements

Quant aux avocats? aux abonnés absents quand votre adversaire à un simple lointain rapport avec l'autorité judiciaire. Dans le meme tribunal de la region parisienne ,un escroc condamné à pu exercer le metier d'avocat puis encore un an et demi apres sa suspension installé sous les fenetres du Maire et en faisant sa publicité dans la revue locale. il a fallu un coup de gueule sur un forum pour que le procureur se reveille.

Ca vous etonne que les gens hurlent?

Mauricette

Notre justice
logjeuhan (non vérifié) sam, 28/09/2013 - 13:41

en 2009 ,le doyen des juges d'instruction est mis à la retraite d'office apres deux ans de suspension ,en 2012 le president du TGI est demis de ses fonctions et les deux affaires au Mans .
La justice va tres mal ,le citoyen a perdu confiance et reagit humainement face à des drames qui se repetent.
L'ecole de la magistrature n'attire plus que des femmes ,or s'il y a une institution où la parité se doit d'etre respectée c'est là.
Les procureurs ne sont pas independants ,ce que nous reproche l'union europeenne .Combien de plaintes classées sans suite ,qu'il faut suivre en payant des provisions souvent lourdes ?
les auxiliaires de justice huissiers et notaires sont peu ou pas controlés ce qui autorise des derives invraisemblables .
Les experts judiciaires ? Simple rappel pour pleurer,le vrai faux expert qui a sevi des annees.à Bordeaux dans l'analyse psychologique
Le greffe? Un tribunal de la region parisienne avait une greffiere qui redigeait ses propres vrais faux jugements

Quant aux avocats? aux abonnés absents quand votre adversaire à un simple lointain rapport avec l'autorité judiciaire. Dans le meme tribunal de la region parisienne ,un escroc condamné à pu exercer le metier d'avocat puis encore un an et demi apres sa suspension installé sous les fenetres du Maire et en faisant sa publicité dans la revue locale. il a fallu un coup de gueule sur un forum pour que le procureur se reveille.

Ca vous etonne que les gens hurlent?

Mauricette

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.