Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Édito La dérive des incontinents

14 14.09.2013 11:26

Ce qu’il y a de frappant, dans la banalisation des idées d’extrême droite en France, c’est qu’elles n’ont même plus besoin de s’exprimer pour progresser dans l’opinion. Il suffit à Marine Le Pen, comme elle l’a fait durant tout l’été, de laisser ses adversaires occuper le terrain pour engranger. Inutile de mettre en cause les éructations de nostalgiques du fascisme pour expliquer la transformation de l’esprit public. Elle est d’abord issue de la mécanique infernale des partis classiques.


Il n’est que d’éprouver le sentiment de pagaille émanant du pouvoir en temps de crise pour saisir à quel point ce capharnaüm doit ravir ceux qui rêvent de voir le Front National aux commandes. Lentement mais sûrement, sa popularité gagne du terrain sans même qu’il ait besoin de bouger, un peu comme s’il se laissait porter par la dérive des continents. Ou plutôt celle des incontinents du discours politique conventionnel, tant occupés par leur logorrhée qu’ils en oublient la tectonique des plaques.


Ce brouhaha permanent, où l’on dit tout et son contraire, parfois même dans la même phrase, a de quoi donner le tournis. Plus personne ne comprend le sens de la marche et la tentation est grande, du moins pour ceux qui attendent des réponses radicales à des problèmes complexes, de se réfugier dans le simplisme. Désarçonnés, les élus classiques ne savent plus où donner de la tête pour tenter de ramener les brebis égarées. Or, dans le grand tumulte, leur voix porte de moins en moins.


Ce n’est pas que Marine Le Pen soit elle-même à l’abri des incohérences. Tout son art consiste d’ailleurs à brouiller les pistes idéologiques pour ratisser le plus large possible, quitte parfois à passer, sur sa droite, pour une odieuse gauchiste. Bien à l’abri derrière la pureté candide que confère l’inexpérience du pouvoir, elle peut tranquillement laisser s’installer l’idée qu’il ne coûtera rien d’essayer autre chose. À moins d’un tremblement de terre…


Jérôme GLAIZE

Commentaires (14)

Panique chez les médias
Pandore lun, 16/09/2013 - 18:00

Bon article ???

Sur la forme ?
Il ne suffit pas de mettre accolé au FN : " éructation " fascisme" "brebis" etc...

Sur le fond :
il n'y a aucune argumentation, les pro FN ne sont plus ceux de la période post Algérie.
Une nouvelle génèration arrive, souvent très jeune : les oubliés du "péri urbain", ceux de petits villages et villes, qui se retrouvent trés tôt confrontés à une autre forme de " vie en sociétè " au lycée ou à l'université.

Ils découvrent un rapport à l'autre ,non plus sur l'estime de l'autre, mais sur des rapports de forces, parfois violents .

Ceux qui n'ont pas dans leur petite ville : de métro, bus, tramway, cinéma, piscine ....
et aucune aide de l'état pour implanter une entreprise ou quoi que cela soit.
Mais leurs parents, puis eux ,devront bosser pour survivre et payer toujours plus de taxes.

Beaucoup de ces jeunes n'iront pas à l'université, pas assez riche, pas assez pauvre, et résidant dans un secteur non prioritaire ...

Soyons réaliste, imaginons nous à la place d'un jeune de 25, 30 ans en province.
Il n'ose même pas penser à sa retraite, il ne voit pas la couleur de ses impôts, aucune infrastructure pour lui et ses enfants, l'argent part en zone " difficile " ou pour aider des pays étrangers !

Vous avez un futur électeur du FN !

Les journalistes paniquent, ils se retrouvent débordés par des sites de réinformation, des réseaux sociaux ( soutient au bijoutier de Nice )

Par idéologie, ces médias ont tournés le dos aux français, depuis 40 ans, en refusant de voir les problèmes.
Malgré d'énormes subventions, tous ces journaux chutent dans les ventes, le publique ne veut plus de leurs salades.
Bientôt ces journalistes iront pointer à pôle emploi ! et certains retourneront leur veste pour soutenir le FN ...

Le plus triste
Eric.t2001 lun, 16/09/2013 - 16:05

Très bel article! Mais le plus triste, c'est que ceux qui croient que les extrêmes sont une solution sont les mêmes qui vont le plus souffrir d'une politique de l'extrême!

Idéologie et réalité
Pandore dim, 15/09/2013 - 20:03

Cette semaine :

Martine Aubry vient de virer les Roms de Lille,
et Edith Cresson vient de porter plainte contre les gens du voyage qui viennent sur sa propriétè.

Elles sont passées au FN ? ou alors pas partageuses ?

Ou comme beaucoup d'élus, elles prennent la réalité en pleine figure .

Coût de l'immigration
Pandore dim, 15/09/2013 - 17:57

A Christophe 72,

Ben voyons ! l'immigration rapporte !

Les 50 000 voitures cramées par an, c'est le paysan Limousin ? et qui paye votre assurance ?

200 000 personnes à accueillir par an , c'est gratuit ?

20/100 de personnes non françaises dans les prisons c'est gratuit ?

30/100 des vols et cambriolages en 2012 viennent des pays de l'Est ...

Qui paye " l'aide médicale gratuite" ?

Certains disent qu'une voiture brulée fait redémarrer l'économie, allez dire cela à l'ouvrier de banlieue, victime de ce fait !

Même le très sérieux " The Economist " calcul un coût de 10 MILLIARDS .
Mais en rajoutant tous les " impondérables ", certains, cités précédemment on arrive à 80 MILLIARDS PAR AN .....

F Haine ou le manque de raisonnement..!
christophe72 dim, 15/09/2013 - 16:11

Bravo!! cet article qui nous démontre le fonctionnement basique d'un parti d'extrême droite que bien de personnes ont oubliées.
Eh oui le FHAINE ne récolte pas le fruit d'un programme bien huilé mais plutôt bénéficie d'un ras le bol général des électeurs qui ne croient plus dans nos politiques dits traditionnels.
En période de crise , la simplicité d'esprit, l'ignorance a toujours été de stigmatiser l'autre, comme l'a souligné Jean Luc.
Car mettre l'immigration comme cause de nos malheurs est une hérésie!!Nos problèmes ne viennent pas du fait des étrangers ou de la délinquance car selon les frontistes:
les étrangers profitent , trichent pour bénéficier de nos prestations sociales ( prestations qui d'ailleurs ne sont pas défendues dans la rue par ces français de souche , d'ailleurs, )..Rappelons leur un chiffre
.La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a recensé 15.011 cas de fraudes, contre 13.114 en 2010. Elles représentent un manque à gagner de 101,5 MILLIONS d'euros, soit 0,15% des prestations versées et rien ne parle des origines des fraudeurs.
Par contre ceux ci oublient ou plutôt ne savent pas , c'est qu'à côté de ça, la fraude fiscale atteindrait entre 60 et 80 MILLIARDS d'euros en France..Alors il ne serait pas plutôt par là le problème....?
Qui est ce qui ne joue pas le jeu , les quelques pauvres qui pour des raisons diverses trichent ou les gros portefeuilles qui pourtant bien gras ne veulent pas jouer l'esprit de solidarité nationale que sont les impôts et en veulent toujours plus sur leur comptes..Sont ils de bons français selon vous...?

Moi ce qui m'inquiète devant cette montée de l'extrême droite , c'est de vivre les mêmes événements tragiques de la seconde guerre mondiale( extermination des opposants politiques, de tout ceux qui n'étaient pas aryens....) car rappelons le c'est sur le même lisier qu' Hitler est arrivé au pouvoir .
L'obscurantisme commence à gagner du terrain , ouvrez les yeux!!!
On ne pourra pas dire que l'on ne savait pas...

le contribuable devrait payer 10 Millions /an pour le Mans FC
logjeuhan (non vérifié) dim, 15/09/2013 - 12:03

Le club va continuer à faire des pertes substantielles….

"La saison dernière, Le Mans FC a de nouveau perdu 3,6 ME. Et surtout, il prévoit de perdre plus de 10 ME sur les trois prochaines saisons… C’est ce qu’on peut lire dans le document de la DNCG. « Ce chiffre intègre le paiement des dettes. C’était avant le redressement judiciaire (qui doit permettre de régler le passif au détriment des créanciers) » indique un des acteurs du dossier. Alors pourquoi n’a-t-il pas été actualisé lors de l’audience à la DNCG ? Mystère." d'où les engagements ,la fameuse"parole" des élus.

c'est plus une derive ,c'est le retour de la royauté avec ses serfs taillables et corveables à merci
Mauricette

Déni
Pandore dim, 15/09/2013 - 10:29

Réponse à Jean Luc,

Soit, faisons le bien partout, accueillons tous les pauvres, ouvrons totalement nos frontières.

Dans 20 ans la population Africaine va grandir de 1 milliard, combien en laisse t'on rentrer en France 300, 500, 600 millions ?

DONNEZ moi votre solution maintenant !

la France doit être le seul pays au monde, ou une partie de l'opinion considère qu'avoir une politique migratoire est xenophobe.

Une solution serait que chaque pays Européen " parraine " un seul pays Africain, mais à fond ( jumellage de chaque villes et villages).

N'oubliez pas que bientôt nous devrons accueillir , avec la montée des mers, tout ceux qui sont sur des îles et atolls ( océanie en particulier)

Un pays doit savoir gérer à long terme ses ressources, sa démographie.
Il faut pour cela des plans, une politique de gestion.

Donnez moi la votre !

Marine Lepen ...
jean-luc 1 dim, 15/09/2013 - 08:03

Est un leurre ,elle ne pourra " renverser " la situation économique ,l'Europe dirige tout et s'occupe de tout ,la finance et les lobbys font le reste ,la crise existe que pour nous " les petites gens " ,les riches n'ont jamais été aussi riches !,de grâce ne nous laissons pas berner par les " douces sirènes " du FN ,qui a certes " policé " son discours mais qui n'en demeure pas moins un parti xénophobe et raciste ...
Par temps de crise et de tout temps l'histoire se répète ,quand le chômage grandi ,la haine de l'autre suit la même pente ascendante ,l'autre ( l'étranger au faciès belliqueux) est la cible privilégiée de tous nos maux ,le simplisme du raisonnement conduit certaines personnes a être séduites par ce genre de discours bien " huilés " qui semble répondre a cette crise durable .
Je rejoins donc l'analyse de cet article du Maine-Libre .

mon boulot de dans six mois
logjeuhan (non vérifié) sam, 14/09/2013 - 19:14

Au stade (sans mauvais esprit) où la ville du Mans et le departement sont descendus , un ministre en campagne sur les ruines sociales et economiques de l'edile local est une cible revée pour l'opposition , d'où les declarations du Fillon regional pour ratisser sur les terres du FN et maintenir un statu quo entre gens du meme monde. yira,yira pas ?
le PS embourbé dans les divagations d'un president rejeté par la majorité des français assommés d'impots ,une UMP à terre qui ne sait meme plus qui la dirige et qui n'a dans ce departement que des vieux plats à servir,ne laisse plus qu'un choix. Ou continuer à s'enfoncer dans le chomage et la precarité ou remettre les pendules à zero
Qui ne risque rien n'a rien.
Mauricette

La censure des médias
montraisor sam, 14/09/2013 - 14:48

80 % des médias sont de gauche et ne diffusent pas certaines informations qui pourraient nuire à Hollande, cet incapable ! Souvenez-vous, sous Sarko, tous les jours, une fusée était lancée contre lui par les journalistes.

J'espère de tout cœur que le Front National va arriver en force dans les Institutions.

Médias responsable
Pandore sam, 14/09/2013 - 12:45

Hé oui monsieur Glaize, la citation suivante vous sied très bien :

"Puisqu'il n'est pas question de changer de gouvernement, il faudrait sans doute changer de peuple".
Brecht .

Depuis un an que retient on de ce gouvernement ?

- Mariage pour tous :
Pma, Gpa, fric, trafic d'enfants, ...un " homme " accouchant , refusant d'être reconnu comme mère ! bref tout ces débats, pour tomber dans le sordide.

- Syrie :
manipulation de certains pays et mouvements religieux, fric, gazoduc en prévision.

- Taubira: la coupe est pleine !

Que fait on pour le Français ordinaire ? RIEN , si, on augmente ses taxes.

Le Français moyen s'appauvrit de jour en jour , il veut que le gouvernement se consacre aux choses essentielles , POUR LUI : travail, sécurité, retraite, éducation, santé.

Les revendications de groupuscules ultra minoritaires dans les bureaux du gouvernement, cela suffit !

Les Français ne sont pas "des brebis égarées", ils refusent de suivre Hollande dans des gouffres idéologiques !

Ne rejetez pas la responsabilité de l'embourbement de : l'UMP, PS, front de gauche and co sur le FN .

Le FN est le seul à avoir un programme clair, cohérent, et porté par une seul voix , cela que l'on soit d'accord ou non avec lui.

Inutile de crier au loup, cela fait 40 ans que les médias nous servent cette soupe au profit de leurs potes gauchistes .

Si tous les médias avaient fait leur boulot objectivement, on n'en serait pas là !

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.