Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Édito Au pays des extraterrestres

0 08.09.2012 18:51

Si les Martiens nous renvoyaient la politesse en expédiant sur Terre une sonde bardée de capteurs, ils auraient de drôles de surprises en atterrissant en France. Supposons (pure hypothèse) qu’ils commencent par explorer un kiosque à journaux ou qu’ils regardent BFM TV. Ils découvriraient, atterrés, à quel point ils ont mal choisi leur point de chute. Eux qui trouvaient, en apercevant le paysage juste avant l’impact, que l’endroit semblait accueillant, les voilà qui se retrouvent au beau milieu de l’enfer.

Dans ce pays nettement plus verdoyant que la moyenne, on dirait que les autochtones vivent sur une autre planète. À écouter leurs conversations, ils ont l’air de manquer de tout. Quand 90 % de leur population active dispose d’un emploi, ils en déduisent que l’avenir est derrière eux. Quand ils passent leur temps dans les magasins, c’est tout juste s’ils ne sont pas en train de jouer leur survie. Et pour ce qui est de leurs chefs, à peine choisis, ils sont déjà taxés d’incompétence et mis en cause pour leur absence de résultats.

Gardons les pieds sur terre : les Martiens ne sont sans doute pas nés de la dernière pluie. Ils se rendront forcément compte qu’il y a des choses qui ne tournent pas rond, sur ce petit hexagone. Certains habitants ont de plus belles soucoupes que les autres (même si elles n’ont que des roues). D’autres sont carrément dans la panade. Leur soucoupe, posée à leurs pieds et beaucoup plus petite, leur sert à collecter de petits ronds de ferraille qui leur permettent tout juste de manger.

Mais que vont-ils écrire dans leur rapport, nos Martiens ? Que les Français vivent au Sahel ? Qu’ils ne disposent d’aucune ressource pour rebondir ? Qu’ils sont un peuple d’incapables notoires qui ne sait rien faire de ses dix doigts ? Qu’il leur reste tout juste l’espoir d’un miracle pour s’en sortir ? Que rien ni personne ne pourra arrêter la spirale infernale où ils se sentent engloutis ? À moins que les Français, finalement, soient vraiment des extraterrestres.

Jérôme GLAIZE

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.