Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé-sur-Sarthe LDC double ses usines en Bretagne

1 18.10.2014 11:31
LDC évoque un partenariat sur le long terme avec Glon-Sanders. Photo archives « Le Maine Libre », Denis Lambert

LDC évoque un partenariat sur le long terme avec Glon-Sanders. Photo archives « Le Maine Libre », Denis Lambert

Le groupe sabolien renforce sa position sur le marché de la volaille en France. Dans le cadre d’un accord, LDC se lance dans l’acquisition de six unités d’abattages ou de transformation de Sofiprotéol.

Doublement de son implantation en Bretagne, percée dans le secteur de la volaille industrielle, le groupe LDC a choisi de rester offensif et participe activement à la consolidation du secteur de la volaille en France après les faillites retentissantes de Doux ou de Tilly-Sabco. Par le biais d’un accord avec Sofiprotéol (1), le leader français du secteur annonce qu’il va mettre les moyens pour participer à la relance du secteur. Outre l’acquisition de cinq sites en Bretagne et d’un sixième en Loir-et-Cher, LDC annonce un investissement de 100 millions d’euros pour leur modernisation.

Reprendre des parts de marché

L’objectif clairement fixé est de reconquérir les parts de marché perdues sur le marché français de la volaille, sachant qu’aujourd’hui 42 % de la consommation est importée alors que ce taux était inférieur à 10 % voici 25 ans.

L’opération menée par LDC (dont le montant n’a pas été divulgué) présente également la caractéristique d’être complémentaire sur le terrain des débouchés. Alors que le groupe sabolien vend ses volailles (Loué, Le Gaulois…) dans les grandes et moyennes surfaces, Sofiprotéol vend essentiellement vers des enseignes comme McDo ou Burger King.

330 millions d’euros

Les 6 unités qui vont rejoindre LDC font travailler un peu plus de 1 100 salariés pour un chiffre d’affaires cumulé de 330 millions d’euros.

A signaler que les cinq sites situés en Bretagne seront (avec les six que possède déjà LDC dans cette partie de France) regroupés au sein d’une seule et même entité : la société bretonne de volaille.

Selon Denis Lambert, président de LDC : « Ce projet d’alliance est un signe fort pour la filière volaille française. Il traduit la mobilisation de deux acteurs majeurs de l’agroalimentaire autour d’une ambition commune devant permettre à la filière de reconquérir dans la durée le marché national et de se développer à l’international. » 

A noter enfin que dans cette opération LDC cède son unité de production d’aliments pour animaux de Piacé qui rejoint ainsi Sanders.

Bruno MORTIER

(1) Sofiprotéol est un groupe industriel qui compte deux pôles (végétal et Animal) et des noms comme Glon Sanders, Lesieur etc.

 

Commentaires (1)

Qu'est que l'on dit ?
fifi72 dim, 19/10/2014 - 12:43

Une entreprise sarthoise LDC double son implantation en Bretagne. Les bonnets rouges bretons peuvent remercier cette entreprise des pays de Loire d'investir dans leur PAYS .

On dit MERCI. lol

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.