Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cyclisme Nicolas Edet, meilleur grimpeur du Tour d'Espagne : "Une vraie fierté"

0 16.09.2013 19:05
Nicolas Edet est entré au palmarès de la Vuelta.

Nicolas Edet est entré au palmarès de la Vuelta.

Nicolas Edet a remporté dimanche le maillot de meilleur grimpeur de la Vuelta (Tour d'Espagne). Le Fertois devance au classement Chris Horner, vainqueur de la 68e édition.

Dans la carrière de Nicolas Edet, il y aura un avant et un après septembre 2013. Reconnu dans le peloton pour ses qualités d’attaquant, le Fertois n’avait jusqu’alors jamais été récompensé. Dimanche, le coureur de Cofidis (25 ans) a remporté le maillot de meilleur grimpeur du Tour d’Espagne. Deux ans après son ancien coéquipier David Moncoutié.

"Le Maine Libre" : Quel sentiment vous anime ce dimanche ?

Nicolas Edet : Une énorme fierté, forcément. Ce maillot récompense mes initiatives (6 échappées au total) et ma régularité cette saison. Si on m’avait dit en début de Vuelta que je remporterais ce maillot, j’aurais signé tout de suite. Des étapes, il y en a 21. Des maillots distinctifs, seulement 4. 

Comment en êtes-vous arrivé là ?

Au début de l’épreuve, j’ai multiplié les galères avec beaucoup de temps perdu par manque de condition (contre la montre par équipes, 1re étape) ou sur chute (3e étape). Je me suis alors dit qu’il fallait appliquer un plan de secours et prendre un maximum d’échappées. De fil en aiguille, j’ai marqué des points au Prix de la montagne.

Racontez-nous cette dernière semaine…

Je me suis emparé lundi du maillot à pois en prenant une échappée vers Peyragudes. Une fois que je l’ai eu sur les épaules, j’ai essayé de le garder jour après jour en bénéficiant du travail de mes coéquipiers Nico (Sijmens), Luis (Mate Mardonnes) ou Jérôme (Coppel). Et dans un grand Tour, on sait que le mental prend le dessus en troisième semaine.

Vous terminez finalement avec une confortable avance...

Je ne connais pas exactement les écarts (14 points de plus que son dauphin, Christopher Horner). Je vous avoue que j’ai encore du mal à réaliser ce qui s’est passé.

C’est votre première grande victoire…

J’ai conscience que je ne suis peut-être pas le meilleur grimpeur de cette Vuelta. On peut plutôt me comparer à un « baroudeur des montagnes ». Ce qui est sûr, c’est que pour arracher ce maillot, il a fallu « lever le cul de la selle (sic) ». Et qu’il est très bon pour la confiance…

Quelle signification lui donnez-vous ?

Je pense qu’il va changer mon image dans le peloton. Et même au sein de l’équipe. C’est une sorte de tremplin pour la suite…

Quel est votre programme ?

Et bien je rentre à la maison ce lundi. Je me ressource en famille à Thorigné, avant d’attaquer le Tour du Gévaudan (28-29 septembre) pour, pourquoi pas, décrocher une première victoire d’étape.

Propos recueillis
par David BERTHÉLEM

Le classement

1- Nicolas Edet (Cofidis) 46 points,
2- Christopher Horner (Radioshack) 32,
3- Daniele Ratto (Cannondale) 30,
4- André Cardoso (Caja Rural) 26,
5- Vincenzo Nibali (Astana) 23…

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.