Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Coulaines À Paris puis en tournée, Pauline Bailleul sera la Belle Hélène

0 12.07.2014 07:39
À Paris puis en tournée, Pauline Bailleul sera la Belle Hélène.

À Paris puis en tournée, Pauline Bailleul sera la Belle Hélène.

DR

La Coulainaise a décroché le rôle principal dans cet opéra comique d’Offenbach. Huit représentations sont prévues en septembre au Théâtre du Gymnase à Paris, avant une tournée dans toute la France.

Elle a accordé un entretien au "Maine Libre" à paraître dans le journal de ce samedi 12 juillet. Extraits.

Le Maine Libre : on vous connaissait dans des styles différents. Comment en êtes-vous venue à l’opéra ?

Pauline Bailleul : J’ai décidé de me former au théâtre musical, et j’ai rejoint l’Académie internationale de comédie musicale à Paris. On nous y apprend différentes techniques, dont le lyrique, que j’ai découvert et qui a été comme une révélation pour moi. J’en suis complètement tombée amoureuse, au point d’arrêter tout le reste et de m’y consacrer totalement désormais. J’ai toujours été subjuguée par l’univers du lyrique, mais je ne pensais pas en être capable. J’imitais bien la Castafiore pour m’amuser, mais ça s’arrêtait là.

Visiblement, cela vous réussit bien, avec ce rôle principal décroché dans la Belle Hélène...

En fait, lorsque Pierre-Yves Duchesne, le metteur en scène, qui est également le directeur de l’académie internationale de comédie musicale, m’a proposé le rôle d’Hélène, j’ai d’abord cru à une blague. Je ne m’attendais vraiment pas à ça. Et tout s’est fait si rapidement. Au final, je suis super heureuse, ravie, d’autant qu’il s’agit de l’un des plus grands opéras comiques, et l’une des plus grandes œuvres d’Offenbach.

Vous débuterez donc par Paris, avant de partir en tournée ?

Oui. Huit représentations auront lieu au Théâtre du Gymnase du 2 au 7 septembre. La tournée elle est prévue à partir de début 2015. Nous ne connaissons pas encore les villes dans lesquelles nous jouerons, mais j’adorerais que Le Mans en fasse partie.

Retrouvez l'intégralité de cet entretien dans "Le Maine Libre" de ce samedi 12 juillet. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.