Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Coulaines 536 détenus hébergés à la maison d'arrêt des Croisettes

3 08.01.2013 15:56

Le décompte fourni ce mardi après-midi par l'administration pénitentiaire fait état de 536 détenus hébergés à la maison d'arrêt des Croisettes à Coulaines, pour 401 places. Une douzaine de détenus des Croisettes, en semi-liberté ou en fin de peine ont rejoint à la mi-journée la nouvelle prison de Condé-sur-Sarthe dans l'Orne, à côté d'Alençon.

Pour faire face à cette surpopulation, de nouveaux matelas ont été commandés et sont arrivés. Une quarantaine de prisonniers dorment ainsi sur ces matelas, selon le syndicat FO.

Par ailleurs, plusieurs personnels pénitentiaires étant partis à Condé-sur-Sarthe, et le temps qu'ils soient remplacés, les Croisettes doivent faire face à une période de sous-effectif de surveillants. "Une période de latence", comme le confirme la direction.

+Dominique Le Mèner dénonce une "situation explosive" à la prison des Croisettes

Commentaires (3)

Prison
Pandore mar, 08/01/2013 - 23:35

Heu non,

Je rectifie le message précedent :

L'expulsion c'est pour les vieux en maison de retraite.

La racaille, c'est au chaud avec la psp et canal +

Nous y voilà
emmanuel mar, 08/01/2013 - 17:53

Il est bien là le problème des peines impunies et tous ces détraqués qui se promènent dans la nature. Il n'y a plus de place nulle part !!
Est-ce qu'il y a un rapport avec le laxime des juges ???
C'est lamentable quand on voit le racket que l'on fait sur l'automobiliste !!!
Avec la rentabilité des radars on pourrait financer de nouvelles prisons ???
On est bien d'accord, c'est uniquement politique ???
Avec un peu plus d'organisation on pourrait faire du mènage dans nos prisons.
Tout d'abord expulser tous les étrangers pour qu'ils purgent leurs peines dans leurs pays. On sait tous que plus de la moitié des détenus n'ont rien à faire chez nous .

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.