Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Conso Pas de Mardi Gras sans les crêpes de Sébastien

0 12.02.2013 19:21
Sébastien Villatte a son secret pour la pâte à crêpes.

Sébastien Villatte a son secret pour la pâte à crêpes.

Photo "Le Maine Libre"

« Pas de mardi sans crêpes ! » à plus forte raison aujourd’hui Mardi Gras : ça pourrait être la devise de Sébastien Villatte qui, tous les mardis matin, plante son camion sur le marché de la place de la Boussinière, à côté des étals de fruits et de légumes. 

Un repas de crêpes ? On y pense moins souvent qu’un bœuf bourguignon ou un sauté de veau. Et pourtant ! Les crêpes et les galettes de Sébastien, outre qu’elles permettent d’éviter de se mettre aux fourneaux, c’est du bonheur dans l’assiette pour toute la famille. Il les vend prêtes à être dégustées, ou nature si l’on préfère rajouter soi-même les ingrédients

Il ne vous livrera pas le secret de sa recette, qu’il a hérité de son père. En tout cas, il rassure les clients : « Pas de potion magique ni de poudre d’os !  Des recettes de galettes et de crêpes, il y en a une multitude mais quoi qu’il en soit, tout est une question de proportions. Mon truc à moi pour les crêpes, c’est de rajouter à la pâte un petit ingrédient en plus, mais je ne vous dirai pas lequel ! »

Pas le droit à l’erreur

Si les vendeurs de crêpes ne sont parfois pas pris au sérieux sur les marchés, Sébastien Villatte n’en défend pas moins la profession. « On nous prend quelquefois pour des clowns. Mine de rien, c’est du boulot. Préparer les pâtes, tout nettoyer une fois le marché fini, et recommencer pour le lendemain. Les jours de marché, ça me fait lever à 5 heures, parfois 4, et rentrer à 20 heures les jours de marché du soir. Et puis pour gagner quand même un peu sa vie, il faut en vendre. Et on n’a pas le droit à l’erreur, si le client n’est pas content, il vient à coup sûr vous le dire. »

Sébastien Villatte s’occupe également des repas à domicile et des lendemains de fête, mariages, baptêmes, communions… 

Sur les marchés le mardi à La Boussinière, le jeudi soir rue du Dr-Leroy, le dimanche aux Jacobins.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.