Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Château-du-Loir Le projet de Maison de santé abandonné

2 18.11.2014 21:30

La Future Maison de Santé pluridisciplinaire Loir et Bercé, à Château-du-Loir, ne verra sans doute pas le jour. Les praticiens de santé ne suivront pas les élus dans leur vision d’un bâtiment revisité pour raisons budgétaires.

Evoquant « une absence de concertation, un manque de respect des élus et une perte de confiance », le bureau de l’Association du Pôle Santé Loir et Bercé a démissionné en bloc. Lors du dernier Conseil communautaire Loir et Bercé, Béatrice Pavy-Morançais avait annoncé que l’aide de 300 000€ espérée pour ce projet ne serait pas accordée. « Le dossier est donc à revoir totalement » avait-elle indiqué.

Commentaires (2)

Je suis d'accord avec
Pandore mer, 19/11/2014 - 16:59

Je suis d'accord avec vous,

Nous n'avons pas encore pris, toute la mesure de ces nouveaux pouvoirs, au sein des communautés de communes .
En revanche, des petits barons locaux, le plus souvent des petits bourgeois, s'alliant aux bobos du coin, savent parfaitement activer leurs réseaux pour se retrouver aux manettes.

Malheureusement, le plus souvent, leurs petits intéréts personnels, ne collent pas avec l'attente du citoyen lambda.

Concernant le secteur santé.
Dans les décennies à venir, avec l'augmentation fulgurante des retraités, et le gel des dépenses, la pénurie des infrastructures pour les seniors, nous amène à un clash.

demain l'hopital?
logjeuhan (non vérifié) mer, 19/11/2014 - 15:54

la dotation d'équipement des territoires ruraux, d'un montant de 300000€, ne sera pas accordée à la communauté de communes cette année.,c'est le Prefet qui est decideur .
Neanmoins ,300 000 euros ne representent que trois annees d'indemnites de l'edile locale ,maire-vice presidente du conseil general-presidente de l'intercommunalite .
Il ne faut pas se leurrer : le gachis financier du systeme de collecte des ordures et le retard incroyable des elus locaux à reconnaitre leurs erreurs n'incite guere l'Etat à subventionner de tels agissements ,cela marque aussi la perte d'influence de l'elue locale qui avait ete atomisee aux legislatives .
De quoi se poser de serieuses questions sur les elections departementales dans trois mois .
Mauricette

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.