Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Château-du-Loir Finies les fientes, le pigeonnier est arrivé

7 15.02.2013 16:41
Le pigeonnier a été installé parc Henri-Goude.

Le pigeonnier a été installé parc Henri-Goude.

Photo "Le Maine Libre"

Un pigeonnier a été installé dans le parc Henri-Goude ce jeudi 14 février, il sera mis en service la semaine prochaine. Dans un an, un an et demi, la population sera régulée sur Château-du-Loir, passant ainsi de 800 à une centaine de volatiles, nourris, logés et en bonne santé.

Les fientes de pigeons, qui salissent et dégradent toitures, murs, bords de fenêtres et même voitures, ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir.

Le pigeonnier coûte 13 000 € hors taxe à la Ville de Château-du-Loir et sa gestion 3 600 € par an.

Commentaires (7)

pas bête, mais ...
rafo72 lun, 18/02/2013 - 19:58

Offrir un toit aux pigeons, ça na serait pas bête si cela les empêchait de s'installer dans toutes les cavités où il s font leurs nids aujourd'hui. Ce qui ne sera évidemment pas le cas.
On risque donc surtout de favoriser la reproduction et donc l'accroissement des populations de ces charmants volatiles.
Conclusion, il faut payer des agents communaux pour "dévitaliser" les oeufs. Autre solution: faciliter l'accès du pigeonnier aux fouines. Elles n'auront pas d'état d'âme pour les euthanasier ...

Si plus tard ...
phuthanhdanh1 sam, 16/02/2013 - 08:03

...les autorités voulaient limiter le nombre de ces pigeons , elles pourraient parfaitement faire les prélèvements en les offrant à la Maison de Retraite ou au Resto du Coeur .Rien ne se perd , tout se transforme !

Honte au Maire
Daniel ven, 15/02/2013 - 23:02

Ça ne fonctionne pas, pour preuve ça a déjà été fait dans d’autre villes à coté de chez moi, c’est de la pure idiotie, 16 600 € pour des conneries, une honte de la mairie.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.