Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Basket Play-offs : les réactions après ASVEL - MSB

0 25.05.2015 23:44
La réaction d'Erman Kunter après la défaite du MSB, lundi soir.

La réaction d'Erman Kunter après la défaite du MSB, lundi soir.

Photo "Le Maine Libre", Olivier Blin

Les réactions des joueurs et des coaches après la victoire de Villeurbanne contre le MSB (74-68) en quart de finale retour des play-offs de Pro A.

ERMAN KUNTER (COACH MSB)

" Il faut de la discipline des deux côtés du terrain pour gagner ce genre de match. On a plutôt bien débuté en première période mais ensuite, on a encaissé beaucoup trop de points. En particulier dans le 3e quart-temps où on rate des tirs mais on ne se replit pas en défense. Du coup ça a donné beaucoup trop de paniers faciles à Villeurbanne. Ils marquent facilement 16 ou 18 pts sur ce genre de situation. Mercredi, il faudra d'abord contrôler les nerfs ".

JD JACKSON (COACH ASVEL)

" Au début, ce n'est pas que Le Mans maitrisait la partie, c'est nous qui leur avons donné des tirs ouverts, sans explication. On a manqué d'agressivité sur les tentatives d'Eïto, d'Ewing dans le 2e quart. Mais le tir de Meacham avant la pause nous fait du bien pour la confiance car jusque-là, on avait été lamadroit. En deuxième mi-temps, on revient avec le coeur. On a forcé le MSB a des choix plus difficiles. Amara (Sy) a baladé Wallace et Ignerski tout un moment et ensuite Alex (Acker) a retrouvé de l'adresse. Ce n'était pas un grand match d'attaque, même à la fin, on a été crispé. Mais l'essentiel c'est la gagne. On fait avec nos moyens malgré les blessés. Mercredi, il faudra du jeu et du combat pour s'imposer sur le terrain du MSB ".

MOUPHTAOU YAROU (MSB)

" On a laissé l'ASVEL reprendre confiance, en leur laissant trop de jeu rapide. On doit être plus concentré et mieux respecter le plan de jeu en défense. Maintenant, la bonne chose c'est qu'on va retourner à domicile, avec l'appui de notre public. La fatigue n'a rien à voir dans cette défaite. Et si on doit jouer physique, on jouera physique ".

AMARA SY (ASVEL)

" C'est l'instinct de survie qui nous permet de renverser la vapeur. Même quand ils ont pris les devants, on a continué d'y croire. On a réalisé quelques gros stops défensifs qui nous ont permis de courir, d'avoir des paniers faciles. Cela nous a remis en confiance. On a joué plus physique qu'à aller, comme ça, ça fait un partout balle au centre… Yarou est costaud mais s'il pense que ça suffira mercredi, il se met le doigt dans l'œil (sourire). Je ne pensais pas jouer autant. J'avais de l'appréhension au début. Il est clair que mon expérience me permet de mieux gérer des situations comme ce soir ".

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.