Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Basket-ball Pro A : le MSB va faire le bilan

1 20.05.2013 18:31
Le MSB aura tout tenté mais l’ASVEL a fini par s’en sortir et se qualifier pour les demi-finale.

Le MSB aura tout tenté mais l’ASVEL a fini par s’en sortir et se qualifier pour les demi-finale.

Photo PQR/Le Progrès/Joël Philippon

Battu de peu lors du match d’appui des quarts de finale samedi à Villeurbanne (75-70), le tout sur un fond de polémique, le MSB a mis un terme à sa saison.

La qualification de Villeurbanne est-elle logique ?

Si on s’en tient à la stricte hiérarchie de la saison régulière, évidemment oui. Une qualif du MSB, sans être un exploit, aurait été une réelle surprise étant donné la courbe de forme des équipes.

Après, si on tient compte du contenu des trois matches de la série, les choses paraissent moins évidentes que cela. Hormis le match 1 que l’ASVEL a globalement dominé, les deux autres rencontres ont été plus serrées que ce à quoi on pouvait s’attendre.

Le MSB peut-il avoir des regrets sur ce dernier match ?

Evidemment. Car au-delà de la polémique liée à l’arbitrage (lire notre édition du "Maine Libre" de ce lundi 20 mai), les Sarthois peuvent aussi s’en prendre à eux-mêmes sur certains points.

Même s’ils ont réussi au moment où il le fallait, leur meilleur match à l’extérieur en 2013, il est dommage d’avoir trop vite dilapidé l’énorme avance (+18 à la 12’) construite sur l’excellent début de match.

En particulier, une nouvelle fois dans un 3e quart-temps très délicat. Dans le dernier acte, l’adresse a fait également défaut (4/15 en 10’) au plus mauvais moment, permettant à l’ASVEL de conserver jusqu’au bout son maigre avantage.

L’arbitrage a-t-il vraiment fait basculer la rencontre ?

Basculer, peut-être pas mais il a pesé dans la balance, c’est sûr. Et on peut aisément comprendre à juste titre l’ire du président Christophe Le Bouille à la fin de la rencontre. La technique sifflée dans le 2e quart-temps à l’encontre des Manceaux est extrêmement pointilleuse.

Elle permet à Villeurbanne, qui commençait à remonter, de basculer peu à peu dans une certaine euphorie. Dans les dernières minutes, les fautes offensives - parfois sévères - se sont accumulées sur les Sarthois alors que des actions similaires n’étaient pas relevées dans l’autre sens. Et dans une rencontre qui se joue à si peu, cela finit par prendre en effet, une importance certaine.

Le MSB sera-t-il privé d’Europe la saison prochaine ?

C’est à 90 % sûr. Même si rien n’a encore été acté par l’Euroligue et la Fiba, la refonte de l’Eurocup et de l’EuroChallenge ne devrait donner que 5 tickets européens pour la France la saison prochaine : les 4 demi-finalistes plus le vainqueur de la Coupe de France (Paris-Levallois).

La question est de savoir si cela sera donc définitivement entériné dans les prochaines semaines et si des wild cards seront attribuées. Comme en 2009, le MSB pourrait y prétendre mais on sait aussi que Gravelines, très remontée par sa deuxième élimination de suite en quart, fera tout (à raison) pour faire peser sa victoire à la Leaders Cup et sa place de premier de la saison régulière.

Quel visage pour la prochaine équipe ?

Il est encore tôt pour le dire. Contrairement à la saison passée, le MSB possède cette fois beaucoup de joueurs sous contrat, en particulier ses JFL et son capitaine JP Batista. Après, reste à savoir si des clauses concernant une participation en Coupe d’Europe existent. Et évidement, la direction va aussi sonder les envies de chacun.

En revanche, les trois postes non-JFL (Washington, Long et Victor) sont en fin de contrat. Mais on doute que ceux-ci soient reconduits pour la prochaine aventure.

Enfin, reste le cas du coach, JD Jackson. Il possède encore un an de contrat mais après une saison décevante dans sa globalité et éloignée des objectifs de départ, on peut penser qu’une discussion approfondie devrait s’engager entre la direction et le staff pour faire le point.

Raphaël CAILLAUD

Commentaires (1)

Intégrer des jeunes au groupe pro !
Électron Libre mar, 21/05/2013 - 18:33

Pourquoi ne pas relancer la politique de formation ? C'est censé être la marque de fabrique du club, développer des jeunes, les amener progressivement au niveau pro, ce qui amène une valeur ajoutée à l'équipe.

Est-ce que JD Jackson est dans cette philosophie là ? Pas sûr...

Pourtant, le budget risque de baisser, il va falloir être plus ingénieux. Avoir comme projet à moyen terme d'intégrer des jeunes à l'équipe pro me paraît aller dans ce sens.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.