Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Auto Le président de Toyota félicite son équipe pour le titre mondial

0 01.12.2014 14:29

Toyota réalise le doublé « Pilotes - Constructeurs » en championnat du monde d’endurance (FIA - WEC). Dimanche soir, après que la voiture de sécurité ait mis un terme à la farouche empoignade entre la Toyota n°8 des champions Buemi et Davidson et la Porsche n°14 des futurs vainqueurs des 6 heures de Sao Paulo (Dumas-Lieb-Jani), le mano à mano a longtemps été de toute beauté. Aujourd’hui, Toyota savoure ce titre mondial qui intervient après 15 ans d’attente (Championnat du Monde des Rallyes en 1999). Ce résultat marque aussi un moment historique dans l’histoire du sport automobile puisque c’est la première fois qu’un constructeur japonais remporte le Championnat du Monde d’Endurance, sous toutes ses formes, depuis sa création en 1953.
Akio Toyoda (Président de TOYOTA Motor Corporation) : « Après seulement trois ans passés dans le Championnat du monde d’endurance FIA, je suis ravi que Toyota Racing ait réussi à remporter cette saison les championnats Pilotes et Constructeurs avec la TS040 Hybrid. Je dois exprimer ma sincère gratitude à nos fans pour leurs encouragements et à nos partenaires pour leur soutien. Je tiens également à dire bravo et merci à tous les pilotes et au personnel de l’équipe qui ont travaillé si dur et de façon étroite tout au long de la saison. Toyota va utiliser  l’expérience du Championnat du Monde d’Endurance FIA pour aider à révolutionner la technologie hybride et pour rendre les voitures toujours meilleures pour satisfaire les gens à travers le monde. »
Ce résultat qui témoigne d’une saison quasi-parfaite, en attendant un jour prochain de remporter les 24 Heures du Mans, est également à mettre à l’actif des pilotes de la n°7, à savoir le trio Sarrazin-Wurz-Nakajima, voire même de Nicolas Lapierre qui a apporté sa pierre à l’édifice avant d’être écarté dans la deuxième partie de la saison.
Sébastien Buemi (n°8, champion des Pilotes): « Je suis vraiment heureux car ensemble, avec Anthony, nous avons fait une belle course. Nous avons commis quelques erreurs, mais nous avons été poussés à la limite absolue par les gars de chez Porsche et je pense qu’ils méritaient la victoire. Nous sommes un peu déçus car nous pensions que nous aurions pu nous battre au restart. Mais nous sommes vraiment heureux de la performance globale et de gagner les deux titres. Ce fut une grande année pour nous. Nous sommes champions du monde pilotes et des constructeurs et maintenant nous attendons avec impatience l’année prochaine. » Malgré ce titre, Toyota devra se contenter de deux voitures aux 24 Heures du Mans 2015, et non pas trois comme Audi et Porsche.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.