Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Aubigné-Racan Futur circuit automobile : "Un projet sans concertation"

3 11.12.2014 18:11
Béatrice Pavy-Morançais, présidente et Emmanuel Ferraro, directeur du Sdess, ici en 2009 sur l’ancien site militaire.

Béatrice Pavy-Morançais, présidente et Emmanuel Ferraro, directeur du Sdess, ici en 2009 sur l’ancien site militaire.

Photo archives Le Maine Libre

La révélation ce mercredi dans « Le Maine Libre » du projet de construction d’un nouveau circuit de 4,2 km pour pallier l’indisponibilité du Bugatti, n’est assurément pas du goût de Béatrice Pavy-Morançais, vice-présidente du conseil général et présidente du SDESS, le Syndicat de développement économique du Sud-Sarthe. Lequel bataille de longue date pour réinventer un avenir aux quelque 200 ha du site Loirécopark (via une pépinière d'entreprises), abandonnés entre Aubigné-Racan et Vaas par l’ancien site militaire de l’Etamat.

Pas question d’un nouveau "Notre-Dame-des-Landes"

Béatrice Pavy-Morançais, les maires des communes concernées et Jean-Paul Baudouin, président de la communauté de communes Aune-et-Loir, ont donc tenu à rappeler mercredi « qu’un tel projet ne saurait se faire qu’en concertation et avec une transparence totale ».

Pas question en effet « de voir naître sur ce territoire du Sud-Sarthe une affaire de type Notre-Dame-des-Landes », illustre-t-elle, tout en avouant cependant l’intérêt probable pour le Sud-Sarthe d’une telle structure installée sur les 45 ha de l’ancien polygone d’isolement du site militaire.

Mercredi soir, en écho aux doléances de Béatrice Pavy-Morançais, Dominique Lunel, secrétaire général d’Autosport Academy, évoquait « une pré-étude de faisabilité engagée en 2014, avec analyses complémentaires, techniques et financières menées dans les mois à venir. » Et confirmait que « ce projet n’avancera qu’en concertation et avec l’accord des élus locaux, départementaux et les services de l’Etat, ainsi que de la Fédération française du sport automobile. »

Commentaires (3)

Attention au Piqueprune
logjeuhan (non vérifié) ven, 12/12/2014 - 19:00

Ne pas pouvoir construire une Maison de Santé à Chateau du loir et voir de l'argent public, car il en faudra des masses rien qu'en voirie, pour construire un.......circuit est un Casus Belli, le mepris à l'encontre de toute une region.
Vous me direz qu'on pourra toujours y emmener nos anciens en chaise roulante pour y laisser leur dernier soupir faute d'avoir eu sur place l'aide medicale necessaire ,Mémé pourra mourir en paix en regardant les bagnoles.
Et ça va crer quoi comme emplois? Une surveillance video reliee à un PC à 200 kms, un ou deux gars du coin qui entretiendront la piste,un restaurant integré qui sera livré par une officine specialisee les jours de grand Raout ,pas de quoi susciter l'emoi dans le commerce local.
Neamoins ,les nuisances sont à prendre en compte ,les élus et surtout les habitants qui FFSA ou pas sont les seuls decideurs ,et les associations d'environnement qui ont deja eu à se battre lors du passage de l'autoroute .
Faudrait voir à pas gacher la vie de nos Pique Prune , le seul scarabee qui resiste à l'amiante.
Mauricette ,rajeunie

indisponibilité du Bugatti
forhand ven, 12/12/2014 - 16:08

Quand le Bugatti n'est pas disponible il faut "peut-être" trouver une alternative mai surement pas en exportant toutes les nuisances sonores ou autres à 40kilomètres.
Il faut garder toutes ces activités dans le même secteur. Le Mans est habitué et les riverains achètent et investissent en connaissance de cet environnement particulier
Les "fonctionnaires" devraient éviter de créer d'autres raisons de conflit. Il me semble qu'ils ont déjà beaucoup de casseroles à traîner!

Quant un projet de ce type
logjeuhan (non vérifié) ven, 12/12/2014 - 00:58

Quant un projet de ce type qui n'a rien de confidentiel ni de haute technologie ,banal, est envisagé sur des terrains publics ,on commence evidemment des que l'idee jaillit par se concerter avec les élus locaux à moins bien sur de se prendre soi meme pour un decideur. C'est pas Uramin ,mais quand meme.... droles de maniere.
D'autant plus que ce terran est reconnu pollué et je ne voudrait pas que mes descendants soient obligés de payer des indemnites à la FFSA ou Total ,genereux sponsor de cette "Académy" .
Il y aussi les nuisances ,notamment sonores ,construire un circuit suppose qu'on va l'utiliser . Cela ne fera peut etre pas tourner le lait des vaches mais on peut rever mieux comme environnement :la concentration sur le circuit du Mans remediait à ce probleme .
On n'a quand meme l'impression que Pavy est mise hors jeu sur pas mal de dossiers ,d'ici à ce qu'elle soit oubliee lors des investitures departementales....

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.