Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Attentats De nouvelles perquisitions à Allonnes et au Mans ce jeudi après-midi

4 19.11.2015 16:16
Les forces de l'ordre procèdent à de nouvelles perquisitions à Allonnes, ce jeudi.

Les forces de l'ordre procèdent à de nouvelles perquisitions à Allonnes, ce jeudi.

Photo "Le Maine Libre"

Après mercredi, de nouvelles perquisitions ont eu lieu ce jeudi après-midi à Allonnes. Une vingtaine de policiers sont intervenus dans le quartier de la zone commerciale du Vivier, vers 13h30. 

Ils procèdent depuis à des perquisitions administratives. A 15h30, l'opération était toujours en cours et tout se déroulait dans le calme.

Ces actions sont menées dans le cadre de l'état d'urgence décrété par le président de la République depuis le samedi 14 novembre (plus d'informations sur l'état d'urgence en cliquant ici).

"On est dans une situation que chacun connaît mais il ne faut montrer personne du doigt tant qu'il n'y a pas de faits avérés, précise le maire d'Allonnes Gilles Leproust. Nous sommes dans une période pénible mais il ne faut pas oublier la présomption d'innocence."

La préfecture de la Sarthe indique qu'une autre perquisition administrative s'est déroulée ce jeudi après-midi, cette fois au Mans.

Elle précise que parallèlement, des opérations de sécurisation avec fouilles et contrôles d’identité sont organisées dans tout le département depuis les attaques du vendredi 13 novembre.

Ce dispositif reste en vigueur pour les jours à venir. Il contribue à lutter sans merci contre le terrorisme et contre toutes les menaces à l’ordre public.

+ Ce que permet l'état d'urgence :

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.