Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Attentats à Paris Une liste non exhaustive des victimes aux profils variés

0 16.11.2015 15:30
Photo AFP

Photo AFP

Avocat, prof, musicien, barman ou ingénieur, ils ont trouvé la mort lors des attaques terroristes qui ont fait au moins 129 morts vendredi soir à Paris et près du Stade de France. Voici une liste non exhaustive des victimes, françaises ou étrangères. 

- Nick Alexander, 36 ans, un Anglais de Colchester, vendait des produits à l'effigie du groupe Eagles of Death Metal lorsqu'il a été tué au Bataclan. "Nick est mort en faisant le travail qu'il aimait et nous sommes réconfortés de voir à quel point il était aimé par ses amis à travers le monde", a écrit sa famille dans un communiqué.


- Jorge Alonso de Celada, un Espagnol de 59 ans, est mort sur l'une des terrasses de café visées par les terroristes.


- Thomas Ayad, 32 ans, originaire d'Amiens, a été tué au Bataclan. Ce passionné de hockey sur gazon était producteur pour la maison de disques Mercury Music Group (Universal).


- Halima Ben Khalifa Saadi, 34 ans. Cette jeune femme originaire de Menzel Bourguiba (Tunisie), près de Bizerte, vivait à Paris, alors que sa famille est installée au Creusot (Saône-et-Loire). Vendredi soir, elle fêtait un anniversaire.


- Houda Ben Khalifa, 35 ans, sa grande soeur qui vit au Sénégal, était à Paris avec elle pour fêter cet anniversaire.


- Maxime Bouffarde, 26 ans, originaire du Coux (Dordogne), est mort au Bataclan. Ce fêtard, amateur de rugby, habitait depuis quatre ans à Paris, où il réalisait des films.


- Quentin Boulenger, 29 ans, est mort au Bataclan. Cet habitant du XVIIe arrondissement était originaire de Reims.


- Élodie Breuil, 23 ans, a été tuée au Bataclan où elle passait la soirée avec six amis. Elle étudiait le design à Paris, à l'École de Condé. Le 11 janvier, elle avait défilé avec sa mère place de la République, à Paris.


- Nicolas Catinat, Parisien âgé d'une trentaine d'années. Il a été tué au Bataclan, alors qu'il se trouvait dans la fosse.


- Nicolas Classeau, 40 ans, père de trois enfants âgés de 6, 11 et 15 ans, est tombé sous les balles au Bataclan, où il assistait au concert avec sa compagne, blessée. Guitariste amateur, cet habitant de Bagnolet (Seine-Saint-Denis) était directeur de l'IUT de Marne-la-Vallée (Seinte-et-Marne).


- Precilia Correia, 35 ans. Portugaise, elle était employée par la maison de disques Mercury Music. Elle est morte au Bataclan.


- Guillaume Decherf, 43 ans, était un journaliste indépendant qui travaillait pour plusieurs titres et couvrait notamment la musique rock pour le magazine culturel Les Inrockuptibles. Il avait récemment écrit au sujet du nouvel album du groupe Eagles of Death Metal, qui se produisait au Bataclan le soir du massacre. Il était le père de deux filles.


- Asta Diakite, cousine du joueur de l'équipe de France de football Lassana Diarra, qui était en train de jouer sur la pelouse du Stade de France lorsque les explosions ont eu lieu. Elle est morte alors qu'elle prenait un verre en terrasse avec une amie, elle aussi tombée sous les balles.


- Manuel Colaco Dias, 63 ans, un Portugais fan de foot qui vivait depuis 45 ans à Paris, a péri alors qu'il se trouvait à l'extérieur du Stade de France.


- Elsa Delplace, 35 ans, était venue au concert des Eagles of Death Metal avec sa mère et son fils de 5 ans, qui les aurait vu mourir mais qui a survécu. La grand-mère, Patricia San Martin, 61 ans, était fonctionnaire à la mairie de Sevran et nièce d'un ambassadeur chilien.


- Alban Denuit, 32 ans, plasticien bordelais diplômé des Beaux-Arts de Paris, est mort au Bataclan. Il avait obtenu cet été son doctorat en arts plastiques avec les félicitations du jury à l'unanimité, après une thèse entamée en 2009 à Bordeaux 3, où il enseignait.


- Aurélie de Peretti, 33 ans, une infographiste de formation reconvertie dans la restauration, se faisait une joie depuis des semaines d'assister au concert du Bataclan. La jeune femme, décrite comme lumineuse, a été tuée dans la salle de concert.


- Romain Didier, 32 ans, barman. Originaire de Sury-en-Vaux (Cher), ce fils de gynécologue, ancien lycéen à Cosne-sur-Loire (Nièvre), a été tué vendredi rue de Charonne, dans le XIe arrondissement de Paris, quartier où il était résidait.


- Elif Dogan, de nationalité belge. Installée depuis quatre mois dans la rue du Bataclan, elle est décédée au Bataclan sous les balles des terroristes, comme son compagnon Milko Jozic.


- Fabrice Dubois, 46 ans, concepteur rédacteur chez Publicis conseil, se trouvait au milieu de la fosse du Bataclan lorsque les terroristes ont fait irruption. Il était venu au concert avec quelques amis. Marié, père de deux enfants de 11 et 13 ans, il était surnommé le "gentil géant" en raison de sa haute taille de 2m.


- Thomas Duperron, 30 ans, un Parisien originaire d'Alençon s'occupait de la communication de la salle de concert parisienne La Maroquinerie. Spectateur du Bataclan, il est mort dimanche à l'hôpital de Percy-Clamart où il avait été transporté.


- Mathias Dymarski, 22 ans, ingénieur travaux, originaire d'Ancy-sur-Moselle (Moselle). Ce fan du groupe Eagles of Death Metal, également passionné de skate et de BMX, participait au concert au Bataclan avec sa petite amie Marie Lausch et deux amis originaires de Metz. Leurs deux amis ont réussi à s'en sortir, pas eux.


- Germain Ferey, 36 ans, originaire de Vienne-en-Bessin, dans le Calvados. Vivait à Paris et travaillait dans le milieu audiovisuel. Il était au Bataclan vendredi soir. "On a du mal à imaginer que ce soit possible", a confié au quotidien Ouest France Rémi Françoise, le maire de Vienne en Bessin, où résident toujours ses parents.


- Grégory Fosse, 28 ans, habitant de Gambais (Yvelines). Grégory était programmateur musical pour la chaîne D17. Un hommage lui sera rendu lundi, à l'initiative du conseil municipal de la commune de Gambais.


- Juan Alberto González Garrido, ingénieur espagnol de 29 ans, travaillait pour EDF. Originaire de Grenade, en Andalousie, il vivait à Paris avec son épouse Angelina Reina, 33 ans. Présente à ses côtés au Bataclan vendredi soir, cette dernière a vu son époux tomber au sol avant de perdre sa trace, selon le quotidien El Pais.


- Véronique Geoffroy de Bourgies, 54 ans, ancienne collaboratrice du Figaro Madame, mère de deux enfants adoptés à Madagascar. Elle se trouvait en compagnie de plusieurs amis à la terrasse du restaurant La Belle Equipe au moment des attaques. Mariée au photographe Stéphane de Bourgies, qui a annoncé son décès sur Facebook, elle avait abandonné sa carrière de journaliste il y a un an pour se consacrer à une association humanitaire qu'elle avait créée en 2004.


- Matthieu Giroud, 39 ans, géographe, originaire de Grenoble (Isère). Maître de conférences à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée, spécialiste du phénomène de gentrification, ce père d'un petit garçon de trois ans était sorti vendredi soir avec des amis au Bataclan, où il a été tué. Il vivait à Paris avec son épouse, enceinte de leur deuxième enfant.


- Nohemi Gonzalez, 23 ans, de nationalité mexicaine et américaine, se trouvait à la terrasse du Petit Cambodge en compagnie d'une amie. Etudiante en troisième année à l'université d'Etat de Long Beach en Californie, elle se trouvait à Paris dans le cadre d'un semestre d'échange universitaire à l'école de design Strate de Sèvres. Décrite par son petit ami comme "la plus douce des jeunes femmes", elle devait rentrer aux Etats-Unis le mois prochain.


- Thierry Hardouin, 36 ans, sous-brigadier au dépôt de Bobigny, devait passer la soirée à Paris au restaurant la Belle Equipe, rue de Charonne, pour célébrer l'anniversaire de sa compagne. "Bon vivant", "homme joyeux et professionnel", "Thierry avait affaire au quotidien à des gens dangereux. On savait qu'il fallait toujours rester sur le qui-vive" confie un de ses proches au quotidien Le Parisien. Thierry Hardouin était père de deux enfants.


- Pierre-Antoine Henry. Originaire de Chambéry, amateur de chant. Il est décédé dans la salle du Bataclan.


- Mathieu Hoche, 38 ans, était technicien cadreur pour la chaîne télévisée France 24 depuis sa création en 2006, père d'un jeune enfant. Sur son profil Facebook, il avait annoncé le 24 août avoir acheté son ticket pour le concert au Bataclan. C'était "un garçon adorable, discret, bosseur, professionnel", selon le directeur de la chaîne Marc Saikali.


- Djamila Houd, 41 ans, une Parisienne originaire de Dreux et mère d'une fillette de 8 ans, selon le journal L'Echo Republicain. Elle a été tuée sur la terrasse du restaurant La Belle Equipe, lors d'une soirée entre amis.


- Mohamed Amine Ibnoumoubarak, marocain, était architecte encadrant à l'Ecole nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais. Il a été tué alors qu'il se trouvait au bar le Carillon en compagnie de sa femme, blessée.


- Pierri Innocenti, 40 ans, le "restaurateur des stars" selon Le Parisien. Il était le propriétaire du restaurant italien Chez Livio à Neuilly-sur-Seine. Vendredi soir, il postait sur Facebook une photo du panneau du concert, ajoutant juste "Rock!".


- Milko Jozic, 47 ans, de nationalité belge. Ce père de famille habitait avec sa compagne Elif Dogan, elle aussi décédée, dans la rue du Bataclan où ils s'étaient installés il y a quatre mois.


- Hyacinthe Koma, 37 ans. Serveur au restaurant Les Chics Types, dans le 19e arrondissement, il participait à une soirée d'anniversaire au restaurant La Belle Equipe rue de Charonne. "Il avait beaucoup d'amis", selon sa petite soeur Amy. L'un d'entre eux a lancé une cagnotte sur le site Leetchi pour aider sa famille à financer les obsèques.


- Marie Lausch, 23 ans, originaire de Metz (Moselle). La jeune femme, diplômée de l'école de commerce de Reims, et qui venait de terminer une mission pour un groupe de cosmétiques, se trouvait dans la salle du Bataclan avec Mathias Dymarski, son compagnon depuis cinq ans. Lui aussi est décédé.


- Cédric Mauduit, 41 ans. Directeur de la modernisation du département du Calvados, en Normandie. Il avait deux jeunes enfants. Il a été tué au Bataclan alors qu'il assistait au concert avec des amis, dont une autre victime, David Perchirin. Son frère a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour faire venir les Rolling Stones ou David Bowie, des artistes qu'il admirait, à son enterrement.


- David Perchirin, une quarantaine d'années. Après avoir été journaliste, il était devenu récemment professeur des écoles et enseignait depuis septembre 2014 en Seine-Saint-Denis. Il est mort au Bataclan aux côtés de son ami Cédric Mauduit, rencontré à Sciences Po Rennes. "Bons vivants, débordants d'énergie, enthousiastes indéfectibles, le ciment de leur amitié a toujours été leur passion du rock'n roll", selon l'hommage rendu par l'association des anciens élèves de l'établissement.


- Fanny Minot, 29 ans, monteuse pour l'émission Le Supplément sur Canal + depuis plusieurs années. Elle est morte au Bataclan. "Une fan de rock", selon l'une de ses collègues jointe par l'AFP.


- Marie Mosser, 24 ans, une passionnée de musique originaire de Nancy, s'était récemment installée à Paris. Décrite comme "pétillante" par ses proches, spécialiste en communication et marketing digital, elle travaillait pour un site internet people.


- Yannick Minvielle, 39 ans, travaillait dans la publicité et chantait dans un groupe de rock. Il est mort au Bataclan.


- Victor Muñoz, 25 ans, est mort à La Belle Équipe, rue de Charonne. Il était le fils d'un élu du XIe arrondissement.


- Bertrand Navarret, 37 ans. Selon le journal La Dépêche du Midi, il avait grandi à Tarbes, où son père est notaire, et vivait à Capbreton, sur la côte landaise. Il était parti à Paris pour passer quelques jours dans la capitale et assister au concert au Bataclan.


- Manu Perez, âgé d'une trentaine d'années, directeur artistique chez Polydor. Ce père de famille a posté sur Facebook quelques minutes avant sa mort une vidéo prise dans la fosse du Bataclan, intitulée "Il y a ceux qui y sont et qui ne sont pas". Sa mémoire a été saluée sur Twitter par plusieurs artistes dont il s'était occupé.


- François-Xavier Prévost, 29 ans, mort au Bataclan. "L'amour de ma vie, à jamais", écrit sa compagne sur la page Facebook créée pour lui rendre hommage. Ce passionné de tennis, "toujours souriant, toujours la banane", travaillait dans la publicité à Lille.


- Valentin Ribet, 26 ans, tué au Bataclan. Ce jeune avocat prometteur du barreau de Paris était diplômé de la London School of Economics, et a suivi des études à la Sorbonne. Spécialisé dans la criminalité en col blanc, Valentin était "un avocat talentueux, très aimé par ses collègues", a fait savoir son cabinet, la firme internationale Hogan Lovells.


- Kheireddine Sahbi, 29 ans, ce violoniste de nationalité algérienne. Surnommé "Didine", il rentrait chez lui vendredi après une soirée avec des amis lorsqu'il a été tué. Après des études de sciences, il s'était tourné vers la musique et étudiait depuis un an à Paris. "Il habitait un quartier périphérique d'Alger, où la situation était très tendue" et "avait survécu à dix ans de terrorisme", à témoigné à l'AFP un de ses cousins. Son corps devrait être rapatrié en Algérie.


- Hugo Sarrade, 23 ans, débutait son weekend à Paris par ce concert au Bataclan, avant de rejoindre son père en région parisienne. Etudiant en intelligence artificielle à Montpellier, Hugo était persuadé que "l'obscurantisme est notre pire ennemi", selon son père, interrogé par le quotidien Midi Libre.


- Madeleine S., 30 ans, qui vit à Paris, est morte au Bataclan. Décrite comme "vivante, aimante et curieuse" par ses proches à l'AFP, elle était enseignante de Lettres dans un collège de l'Essonne.


- Valeria Solesin, 28 ans, est morte au Bataclan, après avoir été prise en otage avec son fiancé et deux proches. Cette Italienne originaire de Venise, doctorante en démographie, vivait depuis quatre ans à Paris. "Elle nous manquera et je pense, au vu de son parcours, qu'elle manquera aussi à l'Italie", a déclaré sa mère aux médias italiens. "Elle était le visage souriant et le cerveau brillant de la jeune communauté italienne à Paris", a témoigné un proche à l'AFP.


- Ariane Theiller, 24 ans, était au Bataclan avec des amis lorsqu'elle a été abattue. Originaire du Nord, elle s'était installée à Paris où elle travaillait dans l'édition après des études de Lettres à Orléans et à Strasbourg.


- Eric Thomé, photographe et graphiste parisien, âgé d'une quarantaine d'années, passionné de musique, est mort au Bataclan.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.