EN DIRECT : la neige paralyse une partie de la France

0 21.11.2011 14:16

20H36 - Des milliers de passagers sont bloqués dans les aérogares de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, à cause des chutes de neige qui ont perturbé le trafic aérien et bloqué les accès routiers à l'aéroport, a annoncé Air France.20H34 - Bison Futé recensé une vingtaine de points noirs en Ile-de-France. Sur la N118 dans l'Essonne, des centaines d'automobilistes ont été pris au piège de la neige, et la circulation reste "coupée à tous les véhicules en direction de Paris". De nombreux autres axes restent "impraticables", l'A13 entre Porcheville (Yvelines) et Paris, l'A3, l'A12, l'A6, l'A4, l'A10 entre Marcoussis (Essonne) et Wissous (Yvelines), l'A4, l'A86 et la N12 dans le Val-de-Marne, l'A104 à proximité de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle...20H18 - "Je suis obligée de laisser le moteur tourner, sinon ça veut dire pas de chauffage, et avec le petit... Il n'y a pas un seul flic, personne ne fait la circulation", explique, sur la RN 118, Vanina Gautier, 31 ans, partie de Paris à 13H30 avec son fils de 7 mois20H11- "C'est absolument déplorable! Etant donné que les services météo annonçaient de grosses chutes de neige, je ne comprends pas qu'au moins les voies rapides, n'aient pas été traitées avant", se désole un automobiliste, bloqué à hauteur de Bièvres sur la RN118. Comme des dizaines d'autres automobilistes, il a abandonné son véhicule et a entrepris de rejoindre à pied son domicile de Chatenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine, à 11 km de là, tentant de ne pas glisser.20H04 - Météo France émet un bulletin de vigilance orange pour neige et verglas sur 16 départements: toute l'Ile-de-France, l'Eure-et-Loir, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, la Marne, l'Aisne, l'Eure et l'Oise.20H02 - "En dépit de certains conseils de médias, incitant les automobilistes à quitter leur véhicule, il est demandé à tous les usagers de la route de ne pas abandonner leur véhicule sur un axe routier, afin de faciliter le dégagement des voies", indique Bison Fûté dans un communiqué. "Le trafic est congestionné sur l'ensemble du réseau de voirie rapide de la région Ile-de-France. Le trafic est très difficile voir impossible notamment sur tout le réseau secondaire".19H57 - Le trafic aérien reprend normalement sur les aéroports parisiens, où il avait été temporairement suspendu en raison de la neige, indique la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). 19H50 - La gendarmerie engage des moyens, 4X4 ou jeeps, afin de venir en aide aux personnes bloquées sur les routes, particulièrement dans les Yvelines, annonce la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN). Quatre détachements ont été mobilisés sur quatre points, dont la Vallée de Chevreuse, sur la RN306 ou le triangle de Rocquencourt à Rambouillet.19H34 - Dans le sens province-Paris, les sites d'arrêt des poids-lourds, dont la circulation est interdite, se trouvent, sur l'A13 avant le péage de Buchelay (Yvelines), sur l'A10 au péage de Saint-Arnoult (Yvelines), sur l'A6 au péage de Fleury (Seine-et-Marne), sur l'A5 au péage des Eprunes (Seine-et-Marne), sur l'A4 au péage de Coutevroult (Seine-et-Marne), et sur l'A1 au péage de Chamant (Oise), indique Bison Futé.19H30 - La RATP fait état sur son site internet d'un trafic "ralenti" sur huit lignes de métro sur les 14 que compte la capitale (1, 2, 5, 6, 7, 8, 9 et 13). Le funiculaire de Montmartre est fermé.19H20 - Le salage favorise la fonte de la neige à la vitesse de 2 cm maximum par heure : les salages et traitements préventifs atténuent mais n’évitent pas la présence de neige et de verglas, prévient la mairie de Paris.19H19 - La mairie recommande "à tous et notamment aux personnes âgées, la plus grande vigilance dans les déplacements et conseille fortement de privilégier les transports en commun. L'usage des véhicules particuliers devrait être limité au strict nécessaire". POLEMIQUE POLITIQUE19H17 - Le groupe UMP de Paris critique vivement la mairie de Paris, estimant "aberrant qu’une grande capitale européenne se retrouve paralysée par à peine quelques centimètres de neige". L'UMP accuse la ville de "ne pas mobiliser les services de la propreté, de l’environnement et de la voirie pour assurer la sécurité des déplacements des Parisiens et des Franciliens" alors que "ces chutes de neige ont été annoncées de longue date".19H03 - Une cinquantaine de communes des Yvelines s'apprêtent à ouvrir des "centres d'hébergement pour accueillir des personnes bloquées sur les routes" par les importantes chutes de neige mercredi en Ile-de-France, annonce la préfecture.19H00 - "Je me demande comment je vais faire demain pour aller au travail. On peut plus sortir les voitures. J'ai 15 cm de neige dans le jardin. Les services municipaux, ils font ce qu'ils peuvent, mais ils peuvent pas grand chose, ils sont débordés", s'inquiète Paul, 45 ans, cadre dans l'agro-alimentaire, qui réside en Seine-et-Marne.18H58 - Un automobiliste, piégé par la neige avec des centaines d'autres compagnons d'infortune, n'a pu parcourir que 500 mètres en 5 heures sur la RN118 dans l'Essonne. "Il y a des gens qui ont commencé à abandonner leurs voitures. Ils sont partis à pied. A mon avis je vais passer une partie de la nuit ici tel que c'est parti", déclare Pierre Bonnet, journaliste à l'AFP.VERSAILLES FERME18H53 - Le Château de Versailles a fermé ses accès au public "par mesure de prudence", notamment pour prévenir tout risque de chute de visiteurs dans le parc, ainsi que pour permettre au personnel du domaine de rentrer à la maison. "L'ensemble du réseau routier du département des Yvelines est saturé", empêchant les engins de désalage de déneiger les routes, selon la préfecture. Elle conseille d'"éviter tout déplacement" et a mis en place une cellule de crise.18H50 - "Les chiffres de bouchons sont faits par des calculateurs électroniques et là, comme tout est bloqué, ces chiffres ne veulent rien dire, ça ne reflète rien. Dans certains secteurs, les gens ont abandonné leur voiture sur la chaussée", prévient le CNIR. Le chiffre est de 312 kilomètres de bouchons sur l'ensemble de l'Ile-de-France 18H43 - La mairie de Paris annonce des "mesures exceptionnelles" pour procéder au salage de la totalité des trottoirs parisiens. Les services municipaux "ont recommencé la nuit dernière une opération d’envergure de salage des 600 km de voies, à savoir le boulevard périphérique, les voies sur berges et tous les axes empruntés par les autobu ", précise-t-elle dans un communiqué.18H40 - La préfecture du Val-de-Marne demande à 12 communes situées le long d'axes routiers (A86, A4, A6, N104...) de se tenir prêtes à accueillir en cas de besoin des automobilistes coincés dans les embouteillage. "On n'a pas enclenché le dispositif mais on a +pré-alerté+ les communes pour qu'elles se préparent à ouvrir des capacités d'hébergement", indique à l'AFP le directeur de cabinet du préfet. Le cas échéant, la Croix-Rouge pourrait être sollicitée pour dépêcher des bénévoles sur place.18H35 - Sur l'autoroute A6, dès Lyon, des panneaux indiquent aux poids lourds de s'arrêter des que possible mais beaucoup continuent. Ils seront stoppés au péage par les gendarmes, prévient Autoroute-FM. A proximité de Paris, il faut compter trois heures entre Evry et la Porte d'Orléans.18H30 - La RATP signale des difficultés ponctuelles pour le métro et le réseau ferroviaire de banlieue car certains conducteurs ont des difficultés à rejoindre leur poste de travail. Le trafic est normal sur le tramway, mais reste paralysé sur l'ensemble du réseau bus Paris et banlieue. La RATP n'est pas en mesure de fournir de prévisions de trafic pour les prochaines heures et pour jeudi.LA VITESSE DES TGV REDUITE18H27 - Pour éviter que des blocs de glace ne détériorent les trains, la vitesse des TGV au départ et à l'arrivée de Paris a été réduite à 230 voir 220 km/h contre 300 km/h en temps normale, ce qui entraîne des retards de 15 à 30 minutes, indique la SNCF. Aucune perturbation n'est signalée sur les réseaux ferroviaires de la région parisienne, où les quais et aiguillages sont déneigés.18H25 - Il n'y a pas de risque d'avoir des automobilistes bloqués durant la nuit à Paris et dans les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), affirme la préfecture de police. 18H22 - La station de Météo France à Paris Montsouris, dans le XIVe arrondissement, enregistre 11 centimètres de neige, un niveau record qui n'avait été dépassé qu'en 1987, selon Météo France. Le record absolu enregistré à Paris Montsouris date du 2 mars 1946 lorsqu'il était tombé 40 cm en une journée.18H20 - Noyée sous les flocons, la butte Montmartre privée du trafic des bus et des voitures a glissé dans un silence ouaté, juste troublé par les batailles de boules de neige et les dérapages d'enfants sur des luges improvisées. "Cela fait 15 ans que je conduis le petit train de Montmartre et je n'ai jamais vu cela, 8 cm de neige qui tiennent en décembre", déclare Albert Cacheleux, bloqué au pied de la basilique. A la sortie du métro Abbesses, le vendeur de marrons s'est reconverti en marchand de parapluie à 5 euros pièce. 18H16 - A la gare Saint-Lazare, "certains trains à destination de la banlieue ouest ne peuvent pas partir parce que les conducteurs n'ont pas pu venir prendre leur service, ils sont bloqués par la neige, c'est ce qu'annoncent les haut-parleurs"., relate Marc, 45 ans18H06 - 200 camions sont bloqués à la barrière de péage de Fleury-en-Bière, indique la gendarmerie. Ils sont "stockés" sur la "bande d'arrêt d'urgence". A la barrière de péage des Eprunes, "70 camions sont stationnés". Les transports scolaires sont interdits pour jeudi sur l’ensemble du département de Seine-et-Marne, annonce la préfecture.18H03 - En Seine-et-Marne, les municipalités s'organisent. Des crèches vont rester ouvertes toute la soirée, voire la nuit, si des parents travaillant à Paris n'ont pas pu venir chercher leurs enfants.17H55 - Les véhicules roulent au pas dans Paris. La neige tient au milieu de la chaussée, qui reste très glissante. Les conducteurs de scooter avancent en gardant leurs pieds près du sol pour éviter de basculer. Des enfants envoient des boules de neige sur les automobilistes. 17h50 - En Seine-et-Marne, des automobilistes doivent abandonner leur voiture et rentrer à pied chez eux.17H45 - De la neige est tombée dans l'Eure, principalement au sud-est, dans les confins de l'Ile de France, formant une couche allant jusqu'à 5 cm. Il est fortement déconseillé aux routiers d'emprunter les itinéraires menant à l'Ile de France comme la RN12 (Paris-Bretagne) ou l'A-13 (Paris-Normandie).FILLON EN RETARD17H40 - L'avion emmenant François Fillon à Moscou, où il doit assister à un séminaire intergouvernemental bilatéral, a décollé de Paris-Orly à 16H20 avec plus de trois heures de retard en raison des intempéries.Le Premier ministre et sa délégation devaient normalement s'envoler vers 13H00.17H36 - A l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif, premier centre européen de lutte contre le cancer, on décrit une situation "catastrophique" liée aux intempéries. "Il y a plein de patients bloqués sur l'autoroute, à Paris, et qui annulent leurs rendez-vous", explique un employé, qui croule sous les appels.17H33 - Le trafic a repris à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle après une interruption d'une heure et demi en raison des importantes chutes de neige sur l'Ile de France, annonce Aéroports de Paris (ADP). "Une piste a été rouverte à 17H15, certains vols seront prioritaires, notamment les vols longs courriers", précise une porte-parole. Des retards "importants" sont attendus sur les vols.17H30 - Des chutes de neige sur l'A4 ont "complètement bloqué la circulation" dans l'Aisne, entre les communes de Montreuil-aux-Lions et Chateau-Thierry, indique le CRICR (Centre régional d'information et de coordination routière) du Nord. La circulation des transports scolaires est interdite dans les départements de l'Aisne et l'Oise."PAS DE PAGAILLE"17H26 - Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, réfute le terme de "pagaille sur les routes", annonçant une "amélioration de la circulation (...) dès ce soir en Ile-de-France". Interrogé sur une répétition du scénario de janvier 2003, quand de nombreux automobilistes, pris au piège, avaient dû passer la nuit dans leur voiture en Ile-de-France, Brice Hortefeux rétorque: "Impossible, compte tenu des éléments météorologiques".17H19 - "On a des retards, mais ça continue de rouler" , explique un agent de la RATP à la gare de Bussy.17H17 - 5.000 policiers et gendarmes, dont 2.000 en Ile-de-France, ont été déployés en renfort pour "faciliter la circulation" très perturbée par de fortes chutes de neige en région parisienne, annonce le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux. 17H15 - La mairie de Paris précise avoir fermé les parcs et cimetières, y compris celui du Père Lachaise, qui "présentent des vallonnements" pour des raisons de sécurité. Le Jardin des Plantes notamment a aussi été interdit d'accès pour ne pas mettre en danger les promeneurs, alors que nombre de mamans entendaient bien y amener leurs enfants pour goûter aux plaisirs de la neige fraîche.17H11 - A la gare de Bussy-Saint-Georges, les agents de la RATP ont installé une boîte en carton remplie de mouchoirs en papier avec l'inscription : "pour vous sécher". 17H07 - Au siège d'une société financière à Issy-Les-Moulineaux, les salariés sont invités à rentrer chez eux dans l'après-midi et à laisser leur véhicule sur place. 17H02 - La France n'est pas la seule: des centaines d'automobilistes ont été bloqués en Ecosse par la neige et la glace dans la nuit de mardi à mercredi, où les températures ont encore plongé jusqu'à -20 C°.17H00 - En Meuse, les transports scolaires ont été suspendus pour jeudi en raison de la neige attendue sur le département, selon le Conseil général.16H58 - A Laneuveville-devant-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, une centaine de Roms, dont des enfants en bas âge, ont été évacués en raison des fortes précipitations qui ont inondé le terrain sur lequel ils s'étaient établis, indique la préfecture. Ils ont été mis à l'abri dans le gymnase de la commune, pour une durée indéterminée.CAMIONS BLOQUES16H53 - "Des arrêtés peuvent être pris localement pour réquisitionner des gymnases ou prendre en charge des automobilistes bloqués en fonction de la situation, mais pour l'instant, le passage au niveau 4 (plan neige) en Ile-de-France, n'est pas d'actualité", indique-t-on à la préfecture de police de Paris.16H50 - Un scénario avec des naufragés de la route, bloqués dans leur voiture en Ile-de-France par d'importantes chutes de neige, comme en 2003, n'est pas exclu, indique à l'AFP un responsable du Centre régional d'information routière (Crir). "La nuit tombe et l'événement est prévu jusqu'au milieu de soirée", ajoute-t-il. Le 5 janvier 2003, un épisode neigeux exceptionnel avait semé une pagaille monstre sur les routes et dans les aéroports de la région parisienne.16H48 - Aux abords de Torcy, en Seine-et-Marne, quelques voitures circulent au pas, avec une visibilité très réduite. Des camions sont bloqués sur le bas côté.16H43 - Météo-France prévoit une journée de jeudi moins agitée. Il neigera au dessus de 1.900-2.000 mètres sur les Alpes puis les précipitations s'atténueront alors que quelques flocons tomberont jusqu'à basse altitude en début de matinée. La journée sera lumineuse en Provence et sur les régions méditerranéennes. Sur le reste du pays, les grisailles matinales seront nombreuses notamment dans le sud-ouest. 16H24 - Les agents du CNIR s'attendaient à des chutes de neige, mais ils dissimulent mal leur surprise devant la vitesse de la paralysie du réseau. "Même nous on ne sait pas comment on va rentrer chez nous".16H21 - Sur l'A13, dans les Yvelines au niveau de Vaucresson, comme sur toutes les autoroutes de la région, des poids lourds sont garés en file sur le bas côté après l'interdiction de circuler qui leur a été imposée.16H14 - "Sur le réseau principal ça se passe mal, sur le réseau secondaire, c'est catastrophique", précise le Centre national d'information routière (Cnir) qui recommande d'éviter la région parisienne et relève que les départements limitrophes de l'ouest (Eure, Loiret et Eure-et-Loir) sont également très touchés.16H07 - Le trafic des avions partant ou arrivant à l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle est suspendu jusqu'à 17H00 en raison des importantes chutes de neige, indique à l'AFP une source aéroportuaire. "Le trafic est interrompu à Roissy et fortement perturbé à Orly avec une à deux heures de retard sur les vols", selon cette source. A Roissy, qui compte 1.200 vols par jour, la suspension du trafic pendant deux heures pourrait concerner une centaine de vols. 16H06 - La circulation "est impossible pour tous véhicules sur les principaux axes autoroutiers et sur le réseau secondaire" d'Ile-de-France, annonce mercredi le Centre régional d'information routière (Crir).16H05 - Les banlieusards se pressent à Auber, sur le quai du RER A, quittant le travail plus tôt que d'ordinaire, alors que les panneaux annoncent la paralysie du réseau bus.16H00 - La Tour Eiffel a été fermée au public, a également annoncé la société d'exploitation du monument emblématique de Paris.15H58 - Le trafic aérien est suspendu à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle en raison d'importantes chutes de neige sur l'Ile-de-France où la circulation des poids lourds a été interdite et le réseau de bus "totalement paralysé".EN DIRECT - La neige paralyse progressivement les transports en Ile-de-France, particulièrement touchée par les intempéries avec l'est du pays.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.