Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Arnage L'hôtel F1 ferme ce dimanche, les salariées en colère

0 21.07.2017 20:42
 Les employées vivent les dernières heures de l’hôtel F1 dont l'enseigne a déjà été retirée.

Les employées vivent les dernières heures de l’hôtel F1 dont l'enseigne a déjà été retirée.

Photo "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

Les derniers clients ont quité l'hôtel de dimanche. Mardi 25 juillet, l’hôtel F1 situé à Arnage fermera définitivement. Les salariées ne digèrent pas cette fermeture, d'autant que le taux d’occupation était de 70 %.

Le bâtiment devait être transformé en centre d’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile. Une transformation qui a été écartée dans un premier temps, mais qui n’est peut-être pas totalement abandonnée.

« C’est dégueulasse ce qu’ils nous font », estime Nadia. « Je bosse là depuis 10 ans. J’en ai 53. À partir d’un certain âge, c’est dur de retrouver du boulot. On s’est senties très seules quand on nous a annoncé la fermeture de l’hôtel. On n’a jamais vu les partenaires sociaux. Tout a été fait dans notre dos. Ça mijotait depuis un moment, on aurait dû être prévenues plus tôt ». 

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" de ce lundi 24 juillet.

A lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.