Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

25e Heure du Livre Des auteurs, des prix et du plaisir

1 11.10.2013 18:16
Parmi les quelque 200 auteurs invités, Alice Zéniter, Valentine Goby ou Lionel Duroy comptent au rang des têtes d’affiche de cette édition.

Parmi les quelque 200 auteurs invités, Alice Zéniter, Valentine Goby ou Lionel Duroy comptent au rang des têtes d’affiche de cette édition.

Le Salon du Livre accueille ce week-end une pléiade d’invités. Voici quelques repères avant la fête. Ne manquez pas non plus notre dossier spécial consacré à la 25e Heure du Livre.

Kennedy en vedette américaine

Invité pour la première fois du salon manceau, l’américain Douglas Kennedy présente « Cinq jours » (Belfond) son dernier roman. Cinq jours pour se mettre dans la peau d’une Américaine dont la vie ordinaire bascule. L’écrivain à succès, parfait francophile, débattra dimanche à 14 heures avec Brigitte Kernel sur le plateau du Comptoir des Ecrivains. Son interview est aussi à retrouver dans "Le Maine Libre" de ce samedi 12 octobre.

Ceux dont on parle

Plusieurs auteurs en vue de cette rentrée seront présents. Céline Minard, Léonora Miano, Valentine Goby, Hugo Boris, Dominique Noguez, Hélène Grémillon, Lionel Duroy, Delphine Coulin, Boris Razon, Chloé Korman, David Fauquemberg, Sabri Louatah, Hélène Frappat ou Brigitte Giraud font l’actualité de cet automne littéraire.

Les habitués

La 25e Heure attire ses fidèles. Dans des genres très différents, du polar à l’essai politique, du récit de voyage à l’étude sociologique en passant par le roman, Brigitte Kernel, Odile Barski, Jean-François Kahn, Janine Boissard, Patrick Bard, David Lebreton, Hervé Jaouen, ont leurs habitudes au salon du Mans. Sans oublier Jean-Pierre Coffe, fin connaisseur du marché des Jacobins.

Les Sarthois en leur pays

Cette année encore, quelques auteurs sarthois tiennent le haut de l’affiche. C’est le cas d’Alice Zeniter, prix du Livre Inter et prix des Lecteurs de « L’Express », de Pierre Ballester, qui poursuit ses enquêtes dans le monde du cyclisme, de Raphaël Delpard et de ses chroniques villageoises sarthoises, sans oublier les plumes sensibles d’Huguette Hérin-Travers et Victoria Horton.

Prix des Lecteurs du Maine Libre

Deuxième du nom, le prix des Lecteurs du « Maine Libre » dévoilera son lauréat samedi à 14 heures au Comptoir des Ecrivains. Qui succédera à Jean-Luc Coatalem ? Egalement remis, le prix Polar Michel-Lebrun, le Coup de cœur de la 25e Heure et le Prix Dimoitou.

Sur la route des Incas

Thématique 2013 d’un salon de plus en plus discrètement dédié aux Peuples premiers, les Incas se raconteront sur la scène jeunesse et lors de débats. L’écrivain Anne Sibran évoquera l’Equateur, le Chilien Luis Mizon et la poétesse péruvienne Grecia Caceres mais encore Patrick Bard et Marie-Berthe Ferrer feront voyager leurs auditeurs au Café du Monde.

Guinguette nouvelle

Au « Débit des mots » le verbe coule de source. Nouveauté, la Guinguette des Tanneries accueille les lectures de trois auteurs aux plumes magnifiques : Marie Sizun, Marie-Hélène Lafon et Tatiana Arfel. A découvrir.

Lectures publiques

Autre nouveauté, les médiathèques du Mans et la bibliothèque départementale de la Sarthe présentent leurs projets partagés en littérature jeunesse [prix des Lecteurs 13-16 ans de la Sarthe et la sélection du Petit dévoreur] et pour mettre en valeur l’étendue et la variété de leur offre culturelle respective : des livres bien sûr et aussi des CD, des DVD, des expositions, des trésors du patrimoine.

Frédérique BRÉHAUT

Samedi 12 et dimanche 13 octobre quai Louis-Blanc. 4 € et 2 €. Bon d’achat de 2 € et 1 €.

Commentaires (1)

CETTE ANNÉE J'AI DÉCOUVERT DE L'EXCELLENTE LITTÉRATURE
IZARRA dim, 13/10/2013 - 21:00

BILAN DU SALON DU LIVRE DU MANS 2013

Cette année ma visite au SALON DU LIVRE du Mans aura été fructueuse puisque j'ai acheté :

- 1 paquet de café moulu BIO
- 1 paquet de Spéculos BIO
- 1 Coca BIO

La littérature et ses auteurs étant incapables de me séduire, j'ai préféré dépenser mon argent en denrées alimentaires trouvées sur place.

Le stand le plus intéressant de cet énième salon du livre du Mans étant celui consacré aux productions comestibles bio avec vente non pas de livres mais de “produits qui tiennent au corps”.

Autrement dit, la vraie littérature, c'est celle qui se mange.

Mes achats sont d’ailleurs révélateurs de l'état de la littérature d’aujourd'hui.
Au moins ce que j’ai acheté, c’est nourrissant, bon, consistant et ce n’est pas du bla-bla !

Raphaël Zacharie de IZARRA

VOIR LA VIDÉO :

http://www.dailymotion.com/video/x15wm3b_bilan-du-salon-du-livre-du-mans...

LA BONNE LITTÉRATURE EST ICI : http://izarralune.blogspot.fr/

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.