Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

24 Heures du Mans Revivez les grands moments de la course

0 18.06.2017 12:02

  • Photo "Le Maine Libre" Denis Lambert

    Le Porsche n'2 a pris la tête de la course avant 14 heures.

  • Photo "Le Maine Libre" Denis Lambert

    Après l'abandon de la Porsche n°1, l'Oreca 38 de Jackie Chan Racing en tête de la course à midi.

  • Photo "Le Maine Libre" Denis Lambert

    Porsche file vers la victoire, mais attention à la chaleur de ce dimanche :

  • Photo "Le Maine Libre" Hervé Petitbon

    La Porsche numéro 1 a profité des déboires de Toyota en début de nuit pour passer en tête.

  • Photo "Le Maine Libre" Yvon Loué

    La Toyota n°7 fait course en tête.

  • Le départ a été donné à 15 heures.

    Le départ a été donné à 15 heures.

  • Ca se bouscule sur le grid walk, à un peu plus d'une heure du départ.

    Ca se bouscule sur le grid walk, à un peu plus d'une heure du départ.

  • Photo "Le Maine Libre" Denis Lambert

    La Toyota n°7 partira en tête.

  • HERVE PETITBON

    PHOTO PQR / HERVE PETITBON / LE MAINE LIBRELE MANS LE SAMEDI 17 JUIN 201724 HEURES DU MANS AUTOPROCEDURE DE DEPART FOULETOYOTA 7 8 ET PORSCHE 2

  • HERVE PETITBON

    PHOTO PQR / HERVE PETITBON / LE MAINE LIBRELE MANS LE SAMEDI 17 JUIN 201724 HEURES DU MANS AUTOFERRARI

[COURSE TERMINEE] - Revivez tous les grands moments de la course ici.

 

La 85e édition des 24 Heures du Mans est celle du duel entre Porsche et Toyota. La firme nippone a une revanche à prendre après la panne de sa voiture de tête l’an passé à quelques minutes de l’arrivée, et qui l’avait privé de victoire. Du départ jusqu’à l’arrivée, suivez les moments importants de la course, les sorties de piste, les changements de leader, les classements par catégorie…

15h02. La Porsche n°2 remporte la 85e édition des 24 Heures du Mans devant deux LMP2 : Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) et Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) . En GTE Pro, Aston et Corvette se sont livrés une belle bataille jusqu'au bout, mais c'est l'Aston Martin 97 qui a rafle la mise. Corvette, victime d'une crevaison, termine 3e derrière Ford.

Le classement final :

LMP1 - LMP2
1. Porsche n°2 (LMP1)
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
4. Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
5. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
La Toyota n°8 (LMP1) termine à la 9e position.

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi Team UK)
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

L'émotion de Timo Bernhard au volant de la Porsche n°2 :

14h59. Aston double Corvette dans le dernier tour.

14h56. Corvette résiste à Aston

14h45. En GTE Pro, le passage au stand de la Porsche n°91 compromet ses chances de podium.

14h37. Petit arrêt au stand de 53 secondes pour la Porsche n°2.

14h24. Après quatre minutes d'arrêt, l'Alpine n°35 repart en 5e position.

14h20. L'Oreca n°13 Vaillante Rebellion à la 3e place après la sortie de l'Alpine n°35.

14h18. L'Alpine n°35 Signatech traverse les graviers à Arnage et repart, direction son stand.

14 heures. Le point à une heure de l’arrivée : Porsche en tête.

LMP1 - LMP2
1. Porsche n°2 (LMP1)
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2) à 1’18
3. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
4. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2) à 25’ de l’Alpine
5. Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing)
La Toyota n°8 est à la 9e position.

GTE Pro
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing) à 18’
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi Team UK)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

 

13h54. La Porsche n°2 avec Timo Bernhard au volant a dépassé l'Oreca n°38 de Jackie Chan Racing et pris la tête de la course. Elle était 55e à 19h30 samedi.

13h48. La Porsche n°2 ne compte plus que 18 secondes de retard sur l'Oreca n°38 de Jackie Chan Racing.

13h26. Sébastien Buemi, au volant de la Toyota n°8, vient de signer le meilleur tour en course de ces 24 Heures 2017 avec un chrono de 3'18''604. Il est en 8e position.

13h23. L'Oreca n°13 Vaillante Rebellion a dépassé l'Alpine n°35 Signatec et s'empare de la 3e place au général.

13 heures. Le point à deux heures de l’arrivée : Porshce fonce sur l’Oreca de tête.

LMP1 - LMP2
1. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
2. Porsche n°2 (LMP1) à 2’57
3. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
4. Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion) (LMP2)
5. Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing)
La Toyota n°8 est à la 9e position.

GTE Pro
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing) à 47’
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team) à 7’’ de l’Aston

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

 

12h50. La Porsche n°2 est dans le même tour que l'Oreca n°38 de Jackie Chan DC Racing (LMP2), actuellement en tête.

12h49. Touchette et tête à queue entre l'Oreca n°13 (Vaillante Rebellion) et la Ligier n°49 (Arc Bratislava).

12h20. L'arrêt prolongé de l'Oreca n°13 Vaillante Rebellion a profité à l'Alpine Signatech n°35 qui prend la 3e place.

12h16. L'Oreca n°13 Vaillante Rebellion est repassée à son stand. Changement de capot arrière.

12h14. La Porsche n°1 à un tour de l'Oreca n°38 de tête.

12 heures. Le point après 21 heures de course : avec l’abandon de la Porsche n°1 qui était en tête, c’est une LMP2 qui est devant, l’Oreca n°38 de Jackie Chan DC Racing. Mais la Porsche n°2 n’a pas dit son dernier mot, deux tours derrière.

LMP1 - LMP2
1. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
2. Porsche n°2 (LMP1) à deux tours
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
4. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
5. Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing)
La Toyota n°8 est à la 9e position.

GTE Pro
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM)
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team) à 18’’
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi Team UK) à 35’ de la Porsche

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

11h47. Pénalité (stop and go) de l'Oreca n°13 Vaillante Rebellion pour non-respect de la procédure lors du ravitaillement.

11h53. Pendant ce temps là, ça bataille dure en GTE Pro, avec cinq voitures, de cinq consctructeurs, en moins de deux minutes. Dans l'ordre : Aston Martin 97, Corvette 63, Porsche 91, Ford 67 et Ferrari 71.

11h52. La Ligier n°23 de Panis Barthez compétition ne repartira pas.

11h50. L'abandon de la Porsche n°1 est officiel.

11h36. Le pilote de la Porsche n°1 André Lotterer est dépité. Course terminée.

11h35. Porsche parle d'un problème de pression d'huile sur la n°1, à l'arrêt.

11h32. La Ligier n°23 de Panis Barthez compétition est elle aussi à l'arrêt. Fabien Barthez au volant est sorti de la voiture.

11h26. Le pilote a effectué des manipulations dans sa voiture, visiblement un reset, et s'est réinstallé au volant. Les commissaires poussent. La Porsche ne redémarre pas.

11h23. André Lotterer sort la Porsche n°1.

11h21. La Porsche est à l'arrêt en bordure du golf de Mulsanne !

11h19. André Lotterer galère pour ramener la voiture à son stand

11h15. Bref arrêt à la première chicane de la Porsche n°1 qui repart, toujours très lentement.

11h10. La Porsche n°1 au ralenti au Tertre rouge !

11 heures. Le point après 20 heures de course :

LMP1 - LMP2
1. Porsche n°1
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2) à 13 tours
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
4. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
5. Porsche n°2, qui poursuit sa belle remontée, à moins de deux tours de la Vaillante n°13.
La Toyota n°8 est à la 12e position.

GTE Pro
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing) à 36’’
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team) à 36’’ de l’Aston

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

 

10h34. L'Oreca Vaillante Rebellion n°31 est repartie sur la piste, Nicolas Prost au volant. 26e au général.

10h30. La Porsche n°2 poursuit son incroyable remontée. Elle est actuellement 6e, à deux tours de la la Vaillante Rebellion n°13 qui elle est à la 3e place. 

En GTE Pro, la Porsche n°91 a pris la tête, devant la Ford n°67 et la Corvette n°63.

10 heures. Le point après 19 heures de course :

LMP1 - LMP2
1. Porsche 919 Hybrid n°1
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2) à 13 tours
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
4. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
5. Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2)
La Porsche n°2 pointe à la 8e place, à trois tours du 3e, et la Toyota n°8 à la 13e.

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM) à 7’
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team) à 7’ de la Corvette

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

9h42. Tête à queue de la Ligier n°32 United Autosports à Mulsanne

9h16. La Corvette 63 en tête des GTE Pro.

9 heures. Le point après 18 heures de course (les trois quarts de la course) : la bataille fait toujours rage en GTE Pro.

LMP1 - LMP2
1. Porsche 919 Hybrid n°1
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2) à 12 tours
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2) à un tour de la n°38
4. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2) à plus de 3 minutes de la n°13
5. Oreca-Gibson n°31 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2) à 23 secondes de la n°35
La Porsche n°2 pointe à la 10e place et la Toyota n°8 à la 14e.

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM) à une demi seconde
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team) à 3’ de la Corvette

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)


8h32. L'Aston Martin n°95 a fait un passage dans le bac à graviers au virage de Mulsanne.

8h06. L'Oreca Vaillante Rebellion n°13, qui était 3e au général, est rentrée à l'intérieur de son stand, mais en est vite ressortie.

8 heures. Le point après 17 heures de course : c’est serré derrière la Porsche de tête et la bataille fait rage en GTE Pro, avec des changements dus aux arrêts au stand.

LMP1 - LMP2
1. Porsche 919 Hybrid n°1
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2) à 11 tours
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
4. Oreca-Gibson n°31 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2) à 11 secondes du 2e.
5. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
La Porsche n°2 pointe à la 10e place et la Toyota n°8 à la 15e.

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing)
Corvette C7.R n°63 (Corvette Racing - GM)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

7h43. Sortie de piste de l'Oreca n°22 du G-Drive Racing à Indianapolis.

7h36. L'Oreca n°28 de TDS Racing annonce son abandon après la sortie de piste d'Emmanuel Collard au Karting.

7 heures. Le point sur le classement après 16 heures de course : Porsche est tout seul loin devant, avec 11 tours d'avance sur le 2e, une LMP2, suite à la malédiction qui a de nouveau frappé Toyota, durant la nuit (lire ici ou plus bas le direct).

LMP1 - LMP2
1. Porsche 919 Hybrid n°1
2. Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing) (LMP2) à 11 tours
3. Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
4. Oreca-Gibson n°31 (LMP2, Vaillante Rebellion) (LMP2)
5. Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut) (LMP2)
La Porsche n°2 pointe à la 10e place et la Toyota n°8 à la 16e.

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing)
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team) à 10’ de l’Aston
Ferrari 488 GTE n°71 (AF Corse) à 21’ de l’Aston

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°55 (Spirit of Race) à plus d’un tour
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

6h40. Sortie de piste de la Ferrari n°83 DH Racing à Indianapolis

5h46. Tout droit de l'Oreca n°28 de TDS Racing pilotée par Emmanuel Collard au Karting

4h15. La Corvette n°50 de Larbre compétition est partie dans le bac à Mulsanne.

3h14. L'Oreca n°31 Vaillante Rebellion a fait un arrêt de quatre minutes à son stand.

2h35. La Ligier n°49 Arc Bratislava a fait un tour dans les graviers au virage du Pont.

2 heures. Le point sur le classement après 11 heures de course : 

La Porsche numéro 1 pilotée par Jani, Lotterer et Tandy caracole en tête et compte huit tours d’avance sur son dauphin, la Vaillante Rebellion LMP2, suite aux abandons des Toyota n°7 et 9 pour cause d'ennuis mécaniques. 

LMP1
Porsche 919 Hybrid n°1
Oreca-Gibson n°13 (LMP2, Vaillante Rebellion) à 8 tours derrière
Oreca-Gibson n°31 (LMP2, Vaillante Rebellion) dans le même tour
La Porsche n°2 remonte progressivement au classement et figure en 16e position.
La Toyota TS050 Hybrid n°8 pointe en 54e position

LMP2
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing)

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing)
Porsche 911 RSR n°91 (Porsche GT Team)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Porsche 911 RSR n°77 (Dempsey-Proton Racing)
Aston Martin Vantage n°90 (TF Sport)

1h30. La Toyota n°9 est de nouveau à l'arrêt, à 300 mètres de la ligne droite des stands. 

1h25. Nicolas Lapierre repart avec la Toyota n°9 après plusieurs minutes d'immobilisation sur la piste. 

1h13. Nouveau coup dur pour le clan Toyota. Une épaisse fumée s'échappe de la Toyota n°9 avant qu'un début d'incendie ne se déclare sur la voiture au virage d'Arnage. 

1h12. Sortie de piste de l'Oreca n°25 CEFC Manor TRS Racing au Dunlop. 

1h06. Kobayashi sort de sa  Toyota n°7, de nouveau arrêtée à l'entrée des virages Porsche. L'abandon paraît inéluctable. 

1h00. Toyota évoque un problème d'embrayage sur la numéro 7 alors que Kobayashi tente de ramener sa voiture au stand. 

0h44. La Toyota de tête (n°7) est au ralenti. La Porsche n° 1 la dépasse pour prendre la tête de la course. Changement de leader. 

0h29. Petite frayeur pour la Porsche n°1 (2e) dans le voie de décélération, avant un ravitaillement en carburant. Neel Jani part en tête-à-queue. 

0h19. Première intervention du Safety car pendant que les commissaires de piste nettoient la voie au niveau du virage d'Indianapolis. 

0h16. Tête-à-queue  à Indianapolis de la Ford GT n°66 pilotée par Olivier Pla.

0h00. Le point à minuit (après 9 heures de course)

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°7
Porsche 919 Hybrid n°1 à 1’10’’
Toyota TS050 Hybrid n°9 à deux tours derrière
La Toyota TS050 Hybrid n°8 est au stand depuis 22h47
La Porsche n°2 remonte progressiveemnt au classment et figure en 27e position.

LMP2
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing)

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi)
Porsche 911 RSR n°92 (Porsche GT Team)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Aston Martin Vantage n°90 (TF Sport)
Porsche 911 RSR n°77 (Dempsey-Proton Racing)

23h55. Passage par le bac à gravier au virage de Mulsanne pour la Ferrari n°83 de DH Racing.

23h07. Un renard traverse la piste au niveau de la courbe des Hunaudières. Sans dommage pour les concurrents, ni pour l'animal. 

22h51. La Corvette 64 part en tête-à-queue au virage du karting après avoir perdu sa roue arrière gauche. 

22 h 47. Coup de chaud pour la Toyota n°8 qui fume à l’avant droit (système hybride) devant son stand et finalement, rentre dans son box. La Porsche n°1 repasse deuxième. 

22 h 22. Sebastian Buemi (Toyota n°8) redouble Neel Jani (Porsche n°1) pour la deuxième place.

22h18. Le pneu avant droit de l'Aston Martin 98 explose. Pedro Lamy rentre au stand au ralenti.

21h45. Tête-à-queue de la Ferrari 60 qui sort dans le bac à gravier. 

21h32. Nakajima (Toyota n°8) double Lotterer (Porsche n°1) et devient 2e à la régulière.

21h08. L'Oreca 07 n°28 e l'équipe TDS Racing est sanctionnée par la direction de course pour son contact avec la Ferrari 82 et doit rester immobilisée pendant 7 minutes au stand. 

21 heures. Le point après six heures de course :

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°7
Porsche 919 Hybrid n°1 à 27’’
Toyota TS050 Hybrid n°8 à 29’’
Toyota TS050 Hybrid n°9 à un tour
La Porsche n°2 est à la 54e position.

LMP2
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°24 (CEFC Manor TRS Racing)

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi)
Ford GT n°66 (Ford Chip Ganassi)

GTE Am
Aston Martin Vantage n°98 (Aston Martin Racing)
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Aston Martin Vantage n°90 (TF Sport)

20h47. La Ferrari n°82 de Risi Competizione annonce son abandon après la sortie de piste après avoir été poussée par une Oreca.

20h32. Ravitaillement pour la Porche n°1.

20h22. Pneu éclaté pour la Ferrari n°61 du Clearwater Racing contrainte de regagner son stand au ralenti. Drapeau jaune. 

20h20. Le point après cinq heures de course.

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°7
Porsche 919 Hybrid n°1 à 42’’
Toyota TS050 Hybrid n°8 à 1'04
Toyota TS050 Hybrid n°9 à 4’35’’
La Porsche n°2 pointe en 55e position. 

LMP2
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Alpine-Gibson n°35 (Signatech Alpine Matmut)

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi)
Corvette C7.R n°64 (Corvette Racing - GM)

GTE Am
Aston Martin Vantage n°98 (Aston Martin Racing)
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Aston Martin Vantage n°90 (TF Sport)


20 heures. Poussée par une Oreca 07, la Ferrari 82 pilotée par Pierre Kaffer part dans le décor à l'entrée de la première chicane. Le train avant de la Ferrari du team Risi Competizione est démoli et la voiture reste immobilisé sur la voie. Drapeau jaune. 

19h48. Problème sur la Toyota n°9 qui roule avec la portière droite semi-ouverte. Le pilote nippon poursuit malgré tout normalement son relais. Il s'arrêtera au stand quelques minutes plus tard.

19h40. Sortie de piste de la Dallara n°47 au Dunlop. Drapeau jaune. La voiture repartira après trois minutes d'immobilisation. 

19H35. Une heure après son retour au stand la Porsche n° 2 reprend la piste en 54e position et 17 tours de retard. 

19h12. Moment de détente à la sortie d'un relais pour Harry Tincknell, le pilote britannique de de la Ford 67. 

19 heures. Le point après quatre heures de course :

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°7
Porsche 919 Hybrid n°1 à 39’’
Toyota TS050 Hybrid n°8 à 59’’
Toyota TS050 Hybrid n°9 à 1’47’’
La Porsche n°2 est toujours à son stand. Elle pointe à la 22e position.

LMP2
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°24 (CEFC Manor TRS Racing)

GTE Pro
Ford GT n°66 (Ford Chip Ganassi)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Aston Martin Vantage n°98 (Aston Martin Racing)
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

18h59. Tête à queue de la Porsche 911 n° 92 au Dunlop après un accrochage avec une Corvette.

18h57. La Porsche n°2 est encore et toujours à son stand. Problème sur le train avant...

18h36. L'Oreca n°28 TDS Racing pilotée par François Perrodo s'est fait piéger au freinage d'Indianapolis.

18h35. L'intervention dure sur la Porsche n°2.

18h31. La Porsche n°2, qui était 4e, est rentrée à son stand.

18h20. L'Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing) qui était en tête des GTE Pro rejoint son stand au ralenti après une crevaison.

18h17. Les Vaillante Rebellion se doublent et font toujours course en tête des LMP2.

18 h 11. Le point après trois heures de course et les quatre arrêts au stand des LMP1: la bataille fait rage en GTE Pro avec trois voitures en moins de 10 secondes.

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°7
Porsche 919 Hybrid n°1 à 31’’
Toyota TS050 Hybrid n°8 à 35’’
Porsche 919 Hybrid n°2 à 1’
Toyota TS050 Hybrid n°9 à 1’40’’

LMP2
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°37 (Jackie Chan DC Racing)


GTE Pro
Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°67 (Ford Chip Ganassi Team USA)


GTE Am
Aston Martin Vantage n°98 (Aston Martin Racing)
Ferrari 488 GTE n°84 (JMW Motorsport)
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)

 

17h59. Belle sortie de piste de la Riley-Gibson n°43 (Keating Motorsports) au Dunlop après une touchette avec une Porsche officielle. La voiture a peu repartir.

17h44. Thomas Laurent est parti en tête à queue au virage d'Indiapolis au volant de l'Oreca-Gibson n°38 Jackie Chan DC Racing (LMP2). Il a rejoint son stand. Changement de capot.

17h34. Les Aston Martin 95 et 97 sont en tête en GTE Pro.

17h32. Abandon officiel de la Bykolles. Casse moteur.

17h30. Avant le départ, Thomas Pesquet a adressé un message sympa aux 24 Heures du Mans en faisant part de son regret de ne pas pouvoir être présent. Plus d'informations à lire ici.

17h25. Le poleman et recordman du tour Kamui Kobayashy a pris le volant de la Toyota n°7, toujours en tête.

17 heures. Le point après deux heures de course : Toyota creuse doucement l'écart sur Porsche

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°7
Toyota TS050 Hybrid n°8 à 3''
Porsche 919 Hybrid n°1 à 28''
Porsche 919 Hybrid n°2 à 34''
Toyota TS050 Hybrid n°9 à 1'

 

LMP2
Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°13 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°38 (Jackie Chan DC Racing)

 

GTE Pro
Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing)
Ford GT n°66 (Ford Chip Ganassi Team USA)
Porsche 911 RSR n°92 (Porsche GT Team)

 

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)
Aston Martin Vantage n°98 (Aston Martin Racing)
Aston Martin Vantage n°90 (TF Sport)

16h51. L'Oreca n°26 du G-Drive racing annonce son abandon après l'accrochage.

16h45. Le pilote Oliver Webb annonce l'abandon de la Bykolles n°4 (LMP1), qui avait eu un soucis dès le départ.

16h44. Abandon officiel de la Porsche n°88 Proton Compétition après l'accrochage avec l'Oreca n°26 du G-Drive racing.

16h28. L'Oreca n°26 G-Drive Racing a pu repartir après son accrochage et vient de rejoindre son stand. La Porsche 911 RSR n°88 Proton Compétition est bachée dans son stand.

16h16. La toyota n°7 de Mike Conway est repassée devant la n°8 pilotée par Sébastien Buemi.

16h15. L'Oreca n°26 G-Drive Racing (LMP2) et la Porsche 911 RSR n°88 Proton Compétition (GTE Am) se sont accrochées au karting. La Porsche est repartie endommagée jusqu'à son stand. L'Oreca est à l'arrêt.

16 heures. Le point après une heure de course :

LMP1
Toyota TS050 Hybrid n°8
Toyota TS050 Hybrid n°7
Porsche 919 Hybrid n°1
Porsche 919 Hybrid n°2
Toyota TS050 Hybrid n°9

La Bykolles (n°4, non hybride), après un souci dès le premier tour, est avant-dernière.

 LMP2

Oreca-Gibson n°31 (Vaillante Rebellion)
Oreca-Gibson n°25 (CEFC Manor TRS Racing)
Oreca-Gibson n°24 (CEFC Manor TRS Racing)

 GTE Pro

Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing)
Aston Martin Vantage n°97 (Aston Martin Racing)
Ferrari 488 GTE n°51 (AF Corse)

GTE Am
Ferrari 488 GTE n°62 (Scuderia Corsa)
Aston Martin Vantage n°90 (TF Sport)
Aston Martin Vantage n°98 (Aston Martin Racing)

15h48. Sébastien Buemi sur la Toyota 8 a doublé Mike Conway sur la 7 et prend la tête.

15h46. Après les arrêts au stand de toutes les LMP1 hybrides, les Toyota 7 et 8 devant les Porsche 1 et 2 et la Toyota 9.

15h43. Premiers arrêts au stand des LMP1 : les Toyota 8 et 9 et la Porsche 2, au bout de 12 tours.

15h41. Deux secondes entre la Toyota n°7 et la Porsche n°1 en tête de course.

15h36. Bruno Senna au volant de la Ligier n°31 Vallante Rebellion a pris la tête des LMP2.

15h30. Pas de changement en tête à la demi-heure de course : Toyota 7, Porsche 1, Toyota 8, Porsche 2 et Toyota 9. Les trois premuères voitures en six secondes. L'Oreca-Gibson n°24 (CEFC Manor TRS Racing) en tête des LMP2 ; Aston Martin Vantage n°95 (Aston Martin Racing) en GTE Pro ; Corvette C7-Z06 n°50 (Larbre Compétition) en GTE Am.

15h20. L'Alpine-Gibson n°36 (Signatech Alpine Matmut) a fait un tout droit à Mulsanne dans les graviers et s'est enlisée. Elle a réussi à repartir après avoir été sortie par une grue.

15h08. 2e tour : Toyota 7, Porsche 1, Toyota 8, Porsche 2 et Toyota 9, devant l'Oreca 38 de Jackie Chan Racing en LMP2.

15h04. La Toyota n°7 devant la Porsche n°2 au premier tour.

15heures. La Kolles n°4 fume.

15 heures. Chase Carey, patron de la F1 a abaissé le drapeau. C'est parti ! 24 heures pour écrire la légende de cette 85e édition.


La patrouille de France est passée au dessus du circuit avant le départ et a tweeté la photo :

14h53. La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa était présente au départ, entre le président du conseil départemental Dominique Le Mèner et le président de l'ACO Pïerre Fillon.

14h50. Des militaires de l'armée de l'Air sont descendus d'un hélicoptère pour apporter le drapeau français au starter de la 85e édition.

14h15. Evacuation de la piste. Les moteurs commencent à vrombir.

13h55. Ca se bouscule sur le grid walk, à un peu plus d'une heure du départ.



13h44. Un "lance cadeaux" pour le public.

 

13h40. La Russe Maria Sharapova, ex n°1 mondiale de tennis, dans la ligne droite des stands avant le départ.

 
13h36. L’humoriste Arnaud Ducret, avec son père et la légende des 24 Heures Jacky Ickx.

13h15. Les voitures se mettent en place en épi. Le public est arrivé à l'heure. Il patiente sous le soleil.

12h15. Alexandra et Jean-François, de Paris, sont arrivés à 8h30 pour avoir une belle vue à la sortie du Dunlop.

Corvette C7.R n°64 (Corvette Racing - GM)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.