Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

24 Heures du Mans Miss Le Maine Libre : « J’ai vécu une superbe aventure »

2 16.06.2015 06:19
Parmi les rencontres de Flavie, Patrick Dempsey figure en pole position.

Parmi les rencontres de Flavie, Patrick Dempsey figure en pole position.

Photo « Le Maine Libre » Hervé Petitbon

Après une semaine vécue au plus près de l’événement, Flavie Plessis dresse un premier bilan de son expérience de Miss 24 Heures du Mans - Le Maine Libre 2015.

"Le Maine Libre" : Comment résumeriez-vous la semaine que vous venez de vivre ?

Flavie Plessis : Une longue semaine qui pourtant passe très vite. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si fatigant, ni si excitant. Le deuxième point l’emporte de loin sur le premier.

Quel moment vous a le plus impressionnée ?

L’instant du départ vécu au beau milieu de la piste à côté du directeur de course. De cette place, on mesure la puissance des voitures prêtes à bondir et les dizaines de milliers de personnes massées dans les tribunes. Sentir les voitures qui s’élancent sur sa droite et sa gauche, ça fait trembler. Au propre et au figuré. C’était exceptionnel ! J’ai été un peu déçue de ne pas avoir pu approcher le président de la République et les sifflets qui ont fusé m’ont outrée. Même si les gens sont mécontents, ce n’est pas approprié d’agir ainsi.

Que conseilleriez-vous à une future candidate ?

Allez-y, n’hésitez pas. Vous vivrez une superbe aventure au cœur de la course, dans des endroits où je n’aurais jamais rêvé pouvoir accéder. J’ai découvert une autre facette des 24 Heures du Mans. J’étais arrivée très intéressée ; j’en repars passionnée !

 

Commentaires (2)

Le Maine Libre vous n'êtes pas gentils !
forhand mar, 16/06/2015 - 12:10

"J’ai été un peu déçue de ne pas avoir pu approcher le président de la République et les sifflets qui ont fusé m’ont outrée. Même si les gens sont mécontents, ce n’est pas approprié d’agir ainsi."

Vous n'êtes pas très gentils de relayer une idiotie pareille .
D'après elle ,il faut applaudir quand on n'est pas content ???

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.