A vos marques, prêts… commerçants, soldez

0 17.11.2011 21:35

L’épidémie revient chaque année, au même titre que les grippes et les gastros. Jusqu’au mardi 15 février inclus, les Sarthois vont être pris d’une fièvre acheteuse. Les soldes d’hiver sont bel et bien lancés.Ils sont nombreux, comme Isabelle, 32 ans, à attendre cette période où l’on peut se vêtir et s’équiper à moindre prix. La jeune Mancelle ne s’en cache d’ailleurs pas. « J’avoue que tous les ans, je compte les jours avant les soldes. J’adore faire du shopping et là, je peux en faire sans culpabiliser car on fait vraiment de bonnes affaires à chaque fois. »Pour répondre à l’affluence des clients, les commerçants, eux, ont passé quelques jours de folie à préparer leurs magasins pour cette période de bonnes affaires. Certains ont même fermé boutique hier pour pouvoir s’y consacrer entièrement. « On ferme toujours la veille du début des soldes pour pouvoir faire la mise en place des pancartes et l’étiquetage des produits », explique Jeanine, du magasin de chaussures Scarpy, rue Jankowski au Mans. « Sinon, ce n’est pas possible. C’est vraiment la course. »« Il faut que tout soit prêt »Chez Maison du monde, dans le centre commercial des Jacobins, au contraire, pas de rush. « Cette année, les soldes sont plus tardifs par rapport aux fêtes de fin d’année. On a le temps de se retourner. »Et ce ne sont pas Séverine et Caroline, du magasin de vêtements pour homme Jules, qui vont dire le contraire : « L’an dernier, on avait eu que deux jours après les fêtes de fin d’année. C’était vraiment difficile de pas avoir de temps pour se retourner et préparer le magasin. Maintenant, c’est sûr que pour le chiffre d’affaires, c’était mieux que les soldes soient si tôt. »Au magasin Jenyfer, tout près de là, Alexandra et sa stagiaire Priscilla sont, elles aussi, en plein préparatifs. « C’est vrai qu’on a plein de choses à faire avant les soldes. Il faut que tout soit prêt. Les clients attendent le jour des soldes avec impatience. Cette année, ils sont plus nombreux à être venus en repérage avant. Je pense que l’arrivée tardive des soldes y est pour quelque chose. Ils ont eu le temps de se retourner financièrement depuis les fêtes. »Reste la grande incertitude cette année encore : les clients répondront-ils présent au rendez-vous de ces soldes hivernaux ? En tout cas, les commerçants veulent y croire. Réponse au moment du bilan, dans un mois.Mathilde BELAUDEt vous, quels sont vos bons plans pour profiter des soldes ? » Allez-vous en repérage quelques jours avant le début des soldes? Etes-vous un(e) adepte des soldes sur internet? Des soldes privés?

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.