A Domfront, le maire ne comprend plus les choix de la SNCF

0 17.11.2011 16:35

Domfront-en-Champagne : sa mairie du XVIIIe siècle, son église du XIIe siècle et sa gare SNCF du XXe siècle. A une quinzaine de kilomètres au nord-ouest du Mans, Domfront vient de dépasser le millier d’habitants et un programme de lotissement de 75 lots est lancé.Conlie mais pas Domfront« La gare SNCF joue un rôle non négligeable dans le choix des nouveaux habitants » explique le maire de la commune, Patrice Guyomard. « Depuis cinq ans, de plus en plus d’habitants ont pris l’habitude de prendre le train » explique-t-il tableau de fréquentation à l’appui. Le hic, c’est que le train de 7 h 05, c’est bientôt terminé.L’arrêt à Conlie sera maintenu, mais pas celui de Domfront-en-Champagne. Quelques petites minutes de gagner pour la SNCF, mais un grand changement pour les usagers. Une vingtaine de lycéens et autant de salariés le prennent chaque matin, y compris le samedi. « Pour les salariés, il y aura peut-être moyen de s’arranger avec les horaires et prendre le train de 7 h 35 mais pour les lycéens et les étudiants, c’est mission impossible. Les élèves qui se rendent aux lycées Montesquieu et Bellevue ou les étudiants qui rejoignent la fac ne pourront plus être à 8 heures en cours ».Une totale contradictionLe maire n’est pas content. « On va remettre les gens sur la route. Il y a 19 élèves chaque matin en moyenne. Ça veut dire 19 familles qui vont devoir s’organiser et qui n’iront plus à la gare. Les parents vont partir plus tôt, reprendre la voiture… »Ce qui fâche également Patrice Guyomard, c’est le silence de la SNCF. « Les usagers l’ont appris par un message dans le train. Quant à moi, je n’ai aucune information de la part de la SNCF. Il n’y a eu aucune concertation alors que le minimum aurait tout de même été de nous prévenir ».Patrice Guyomard en est convaincu. « On marche sur la tête. Domfront se trouve sur la ligne Paris-Brest. Dans cinq ans, le TGV ne passera plus sur cette ligne avec la LGV. Elle sera donc réservée au TER et au fret. La région a mis en place des nouveaux matériels plus confortables pour les usagers. Nous avons quant à nous en projet l’aménagement du parking de la gare. Il y a donc là une totale contradiction entre des investissements et les décisions de la SNCF ».Ce vendredi soir, à 18 heures, usagers et les élus de Domfront vont se retrouver sur le quai de la gare de la commune. « C’est un premier mouvement d’humeur » assure le maire.Serge DANILO

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.